Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Connaissez vous Gil Rivière-Wekstein? Il est l'honneur du journalisme.

 

 

 

J’ai rencontré en compagnie de Pierre Varlet , l’animateur de la Charte Nationale de Production Fruitière Intégrée des producteurs de pommes, le journaliste Gil Rivière-Wekstein auteur du site agriculture-environnement.fr, de la lettre d’information du même nom et tout dernièrement d’un livre intitulé : « Abeilles, l’imposture écologique ». Nous avons souhaité échanger avec lui après avoir lu ses analyses et ses prises de position atypiques sur les questions liées aux pratiques de l’agriculture et au traitement médiatique qui en est fait. Nous nous sommes donc donné rendez dans une brasserie pour déjeuner ensemble, rue Bergère à deux pas du CTIFL et d’INTERFEL, dont les bureaux sont un peu plus loin rue du Faubourg Poissonnière , où nous étions justement le matin en réunion pour réfléchir à de nouvelles stratégies de communication pour la pomme de plus en plus attaquée de toute part dans les médias, qui sous entendent une nocivité liée à la présence de résidus de produits phytosanitaires sur les fruits. Ce journaliste très indépendant (il vit des recettes liées aux abonnements à sa lettre mensuelle et de ses droits d’auteur) a choisi d’approfondir et d’enquêter sur la réalité des informations diffusées dans les médias sur tous les sujets qui touchent à l’agriculture, l’environnement, les OGM ou les produits phytosanitaires. Il analyse également les mécanismes de production de l’information et les méthodes des agences de presse et des journalistes pris par l’urgence, à la recherche du sensationnel et de l’information attendue par le public. Il scrute de très près les motivations et les qualifications des auteurs des informations catastrophistes qui voient des complots partout et dont les prises de position ou les communiqués se trouvent être très largement relayés par les médias. On comprend en le lisant à quel point la réalité est complexe et nécessite du temps et des recherches pour être appréhendée. A l’arrivée la vérité se trouve être très souvent bien différente des annonces  simplificatrices et mensongères qui sont faites quotidiennement. Son étude sur le documentaire très controversé de Michel Despratx, « OGM l’étude qui accuse » diffusé sur canal + et qui a ensuite connu une fantastique diffusion sur le net, après qu’il ait été dit qu’il aurait été censuré, est un modèle du genre. Je conseille à tous les professionnels qui œuvrent dans ces métiers de production et qui sont aujourd’hui pour le moins déstabilisés et désemparés face à l’avalanche médiatique qui s’abat sur eux, qui trouve de surcroît un large écho chez les politiques et dans l’administration,  de lire Gil Rivière-Wekstein et s’ils le peuvent de s’abonner à sa lettre mensuelle. Tant qu’il y aura des journalistes comme lui qui refusent d’hurler avec les loups, qui ont cette exigence de vérité et qui abhorrent la manipulation, tous les espoirs sont toujours permis.       

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

Eric 27/07/2011 19:00



Qui est réellement GRW ?


http://www.affaire-gaucho-regent.com/biogil.html


Une personne qui est malhonnête dans ses dires:


http://www.naturavox.fr/biodiversite/Le-lobby-des-pesticides-pris-en-flagrant-delire


Un personnage pas passionnant du tout !



martin 23/03/2010 08:54


comme on peut le voir, le sujet de la conversation baisse au niveau de la franche bêtise, et comme toujours, le débat se perd dans les détails. Bravo, Isa, belle dispersion, sur les questions de
fond. On remercie le demoiselle pour sa participation éclatante de pertinence et son analyse des problèmes qui étaient le début. Reprenons, soit Mr Rivière a un autre pseudo pour faire diversion,
soit Mr Sauvaitre a une garde du corps qui s'appelle Isa.

En tous cas, je constate que personne ne relève les questions gênantes, aussi je cesse de perdre mon temps ici.  Adieu


isa 16/03/2010 15:55



Désolée Martin, je ne pensais vraiment pas que Blanche Neige avait existé (c'est ma fille qui va être contente!). C'était bien une vieille dame avec un nez crochu qui vous avez donné
cette pomme?!



martin 16/03/2010 14:01


au fait, tu sais ce qu'elle te dis la vermine : crèves ! on te sucera les os ! signé le collectif des insectes et des rats !


martin 16/03/2010 13:46


y a que les fachos et les nazis pour être fiers des intoxications, merci de vous révéler bien clairement à la face du monde, invisible, restez cachés, la lumière vous effraie et les solutions
encore plus, à moins qu'elles ne soinet radicales, n'est-ce-pas ? Je vois la hauteur du débat, excusez l'intrusion dans votre petit cercle, a moins qu'il n'ait une forme un peu plus... rectiligne ?