Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

14 juillet à Paris.

C’était ma deuxième garden party à l’Elysée. J’ai hésité à prendre un vrai appareil photo pour m’occuper un peu plus utilement sur place. Vu que pour grignoter et boire il faut beaucoup de patience et un solide appétit. Je n’avais ni l’une ni l’autre. En revanche il y a à voir et à entendre dans cette somptueuse cour des miracles de toutes les formes d’élites d’ici et d’ailleurs. Des son excellence par ci, des mon général par là, des ministres d’aujourd’hui, des ministres d’avant, des sous ministres des mêmes périodes, des présidents de corps constitués, des ambassadeurs de partout, des décorés, des élus de la République de toutes sortes, des hauts fonctionnaires grands et petits, des meurtris de la vie, des méritants d’associations, des militaires en tenue de tous corps, un candidat malchanceux aux municipales du côté de Nantua qui ressemble comme deux gouttes d’eau au John Voight de Macadam cowboy avec le même chapeau et le même air zombie, un Michel Charasse très bien accompagné, un Serge Moati qui peine à poser son assiette pour manger et à qui je donne ma bière parce qu’il voulait la même et que je prendrai la suivante vu que je regarde presque toutes ses émission moi le maire et président de la fédération ump de Charente comme quoi, comme quoi heureusement merci mon dieu m’envoie Serge, Roland Castro habillé jeun’s cause architecture avec des très hauts talons attentifs, Henri Gaino toujours très amoureux marche au milieu de tous avec son nouvel emprunt, le prêtre des loubards Gilbert en santiags et blouson de très vieux cuir clouté qui pose avec des militaires nickel chrome, des mieux qu’à la télé si j’en crois les commentaires, des bien moins bien qu’à la télé aussi de mon point de vue, des journalistes en vue, des chapeaux que même la reine d’Angleterre, des turbans cette année parce que l’Inde, des beaux visages de là bas, des files d’attente pour le carré VIP, des files d’attentes aux restrooms au sous sol et bien moins bien tenues que les autres salles du château, des décolletés redoutables, enivrants, généreux, plongeants, aveuglants, mais aussi des déprimants, beaucoup plus d’ailleurs, des robes longues, des assez courtes, des bien trop courtes vu l’âge, des rappeurs non censurés, des péquenots comme je l’entend dans mon dos, enchanté moi c’est Daniel, des avec cravates, des sans cravates, des cohues quand le président s’avance avec Carla, madame Lagarde qui pose avec tous ceux qui demandent patiemment et gentiment, son mari imperturbable qui se tient pas très loin et suit patiemment pendant très longtemps que dure l’aller retour jusqu’au fond du jardin et des badauds, Martin Hirsh qui est satisfait du travail fait en Charente, Manmohan Singh remercie le président et la France parce que ses troupes défilent pour la première fois hors du pays, des contrats vont venir c’est sûr….

Promis la prochaine fois s’il y en a une je prends mon appareil.

 

Le soir j’ai marché de la rue Bergère jusqu’au champ de Mars au milieu de la foule qui venait entendre plus que voir Johnny. Etonnant. Je suis parti avant la fin pour éviter la cohue. Dommage je n’ai vu le feu d’artifice qu’à la télé. J’avais pris mon appareil cette fois ci. Quelques photos en coulisse.      

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

Vinosse 17/07/2009 07:44

Là aussi, t'as payé de ta poche?

Vinosse 15/07/2009 17:33

Fallait demander à aller faire pisser Mirza...