Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plan 3B.

J’ai eu le plaisir ce soir à Condéon d’ouvrir le conseil communautaire des 37 communes des trois cantons de Baignes Barbezieux et Brossac qui a installé son nouvel exécutif pour les six années qui viennent.  Parmi les 57 délégués présents se trouvaient quelques nouveaux qui siègent pour la première fois dans cette instance. Ils ont du apprécier le consensus de départ qui a permis l’élection du président, des cinq vice-présidents et du bureau avec des scores très élevés pour des candidats sans concurrents. La poursuite des chantiers en cours est donc assurée et les nouveaux élus sous l’égide du Président Jacques Chabot ont prévu de se mettre immédiatement au travail. Pour ce qui me concerne le début de ce conseil mettait fin au mandat qui m’avait été confié par le précédent conseil communautaire en février 2003. Je sais maintenant grâce à cette expérience que les capacités de développement de ce territoire sont élevées lorsque les communes qui le composent sont unies et tendent vers un même objectif. Les nombreuses réalisations quelles ont engagées ensemble en témoignent. Tous mes vœux de réussite accompagnent donc le conseil communautaire pour l’important travail qui l’attend. Je suis d’autant plus confiant pour la suite que je connais aussi la qualité et le courage de chacun des agents qui travaillent au quotidien pour la communauté. Puisse l’objectif de servir et de développer le territoire transcender en permanence chez les élus d’autres tentations moins nobles qui sont toujours préjudiciables à la collectivité. Tous mes remerciements à tous ceux avec qui j’ai eu le plaisir de travailler et bonne chance les 3B.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

John L 21/04/2008 12:56

Bonjour,Compte tenu du temps de transport qui est le mien désormais, je n'ai plus trop le temps d'intervenir içi. Toutefois, je tenais à vous dire que bien que n'ayant pas les mêmes vues politiques que vous, bien qu'étant persuadé que vous vous êtes perdu à Démocratie Libérale, bien que certain que vos idées macro-économiques ne résistent pas à l'analyse,...j'ai eu quand même plaisir à travailler avec vous et vos services pendant quelques mois.A bientôt et bon courage dans vos nouvelles orientations.John

Mo 20/04/2008 20:21

Je confirme l'orthographe de "voie" car j'entends par là la ligne politique ....

Mo 20/04/2008 20:14

Se féliciter de l’élection d’un individu, même compétent, qui bafoue les règles démocratiques en négociant ses voies éventuelles avant le vote me laisse songeur. Ne nous voilons pas la face, cette heureuse issue pour Chabot n’a pu se faire qu’en promettant des postes de vice-président. C’est peut-être cela la politique mais je préfère sincèrement rester avec mes illusions et l’espoir que la représentation locale peut se faire de façon plus digne et surtout de façon plus déontologique en respetant la voie de ceux qui nous ont donné mandat.

paul 16/04/2008 17:31

alors "observateur" tu y étais depuis 2003 à la cdc , toi, dis nous donc qui tu es pour parler comme ça, ça m'intéresse.

Daniel D 15/04/2008 08:45

Pfffff........Tu m'obliges à d'aller lire la presse locale pour savoir qui a été élu...__________________________Dans le SO d'hier, pages culturelles nationales, on parlait d'un livre et de son auteur. "Bréviaire de la bêtise"(Gallimard) par Alain ROGER. On pouvait y apprendre que la bêtise qui est d'essence humaine, strictement humaine, se partage ainsi:La logique de Tradition. Comme dans aphorismes et adverbes du genre: "les affaires sont les affaires" La Contradiction pour la contradiction . Comme les interventions sous pseudos dans les blogs par exemple.L'exclusion de la 3ème possibilité.  Il n'y aurait toujours que 2 faces à la pièce qu'on jette: pile ou face!L'auteur pour lutter contre ce fléau qui atteint souvent ceux qui s'en croient épargnés, très fréquent parmi les gens "cultivés", propose de réhabiliter le RIRE mais aussi, ce qui est plus surprenant, l'IDIOTIE!Etant entendu que cette dernière est une classification reconnue par la médecine et non pas l'état fréquent de nos concitoyens.