Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vœux très pieux pour moi

J’ai exprimé de vive voix mes vœux au reignacais et aux reignacaises le samedi 11 janvier autour d’un apéritif convivial. La version rédigée est prête pour le bulletin municipal. Je la mets donc en ligne pour ceux qui sont de Reignac par le cœur et qui n’ont pu être présent le 11 et qui ne recevront peut-être pas le bulletin. 

J’en profite aussi pour vous offrir, mes chers lecteurs, en téléchargement gratuit la passionnante et très documentée étude historique et artistique de l’église Saint Pierre Es Liens de Reignac. Cet imposant travail de recherche est l’œuvre d’Alexandre Paléologue, historien de l’art et guide conférencier. Sa collaboration avec la commune dans le cadre de la restauration générale du fabuleux édifice, tout comme sa participation généreuse aux travaux de l’association Reignac Patrimoine, sont des atouts très précieux pour permettre à chacun d’appréhender toute les dimensions culturelles du projet.

Et puis pour les plus curieux d’entre vous, je propose aussi en étrennes et téléchargement le résultat des sondages en recherche de polychromies effectués par le cabinet ECMH grâce à l’œil bionique de Benjamin.

Les vœux de bonne année du maire.

A l’heure où je vous écris ces quelques lignes, les températures à Reignac sont plutôt clémentes pour la saison et les pluies toujours abondantes. Après une année 2013 bien arrosée et des nappes phréatiques enfin rechargées, 2014 s’inscrit pour l’instant dans la continuité climatique des mois précédents. Pour autant, notre commune est préservée des excès de la nature dont nombre de nos compatriotes souffrent très durement dans le sud est du pays.

Nos routes et nos chemins sont bien sûr soumis à rude épreuve. L’effort d’entretien des revêtements restera donc soutenu cette année encore pour maintenir le réseau en bon état. Fossés et buses sous les ponts pour l’évacuation des eaux de pluie doivent aussi remplir leur rôle.

Les bacs de regroupement pour nos poubelles ont bien heureusement permis de diminuer très nettement la dégradation des voies antérieurement empruntées par les camions collecteurs. Pour autant, leur intégration dans les paysages est encore loin d’être satisfaisante. Nous y travaillons bien sûr, mais c’est aussi l’affaire de tous. Pédagogie et responsabilité doivent nous permettre de progresser encore pour ne percevoir que des avantages à ce dispositif.

Après maintenant près de cinq années d’études, de diagnostics, de plans, d’approches budgétaires, de recherche de cofinancements, nous procédons enfin aujourd’hui à l’ouverture des plis pour choisir les entreprises qui vont commencer au printemps la restauration générale de l’église classée Saint Pierre Es Liens. 

C’est pour cela que nous avons choisi de partager toutes les phases préalables aux travaux avec les habitants de la commune et tous les passionnés d’histoire locale et d’architecture. L’association Reignac Patrimoine est née de cet intérêt parmi vous pour toutes les résonnances lointaines révélées par ce projet.

Deux manifestations d’importance ont eu lieu au printemps et à l’automne pour associer la population à l’aventure. La première pour présenter le projet du maître d’œuvre et lancer la souscription avec la Fondation du Patrimoine qui durera tout le temps des travaux. La seconde dans le cadre des journées du patrimoine pour parler une nouvelle fois de l’édifice et de son histoire. Mais aussi pour apprécier une exposition remarquable d’objets du culte, de souvenirs et d’art sacré.

Le dossier pour la rénovation de la salle socio culturelle de la commune est finalisé depuis un an. L’aide de l’Etat n’a pas pu être accordée l’an passé. Compte tenu des multiples projets engagés, nous avons décidé d’attendre ce concours. Nous espérons l’obtenir cette année et réaliser enfin les travaux d’amélioration énergétiques, acoustiques et de confort tant attendus.

Le Plan local d’Urbanisme nous est au fil du temps apparu moins urgent à finaliser. La pesanteur des réglementations qui s’imposent et se superposent nécessitent que l’on appréhende complètement les implications induites. De plus il apparait que la situation sera assez peu différente d’avec le règlement actuel hors du bourg. L’ouverture d’un espace de lotissement accolé au bourg constitue au final l’enjeu le plus significatif de ce PLU.

Nous nous impliquons aussi dans la sécurité des biens et des personnes sur la commune en conventionnant avec la gendarmerie pour une opération voisins vigilants. Six secteurs ont été définis pour la commune pour lesquels un référent est nommé. Cette démarche préventive de solidarité entre les habitants a vocation à être connue et ressentie autour de nous. Les passants mal intentionnés seront ainsi plus enclins à passer leur chemin.

Une bonne part des équipements et des services dont vous bénéficiez sur le territoire relèvent maintenant de la coopération intercommunale. C’est le cas par exemple des écoles, de la crèche, des haltes garderies, du relais pour les assistantes maternelles, du lieu d’accueil enfants parents, de l’animation culturelle, du développement économique et touristique. Les représentants de Reignac sont très actifs sur  nombre de ces thèmes et s’impliquent assidument à la communauté de communes des 4B. Vous êtes très régulièrement informé de l’étendue de ce que nous faisons ensemble avec les autres communes par l’Infos 4B de référence.

Je souhaite à cet instant remercier aussi très chaleureusement tous ceux parmi vous qui s’impliquent dans les associations de la commune. Rencontres, animations et activités diverses sont offertes tout au long de l’année grâce à vos initiatives.

La marche du premier mai et le feu de la Saint Jean sont devenus les rendez vous chaleureux et prisés du printemps que l’on doit au comité des fêtes. Le terrain de boules s’anime les fins de semaine et vous êtes de plus en plus nombreux à y développer votre adresse tout autant que l’amitié à l’invitation de la boule reignacaise. La chasse se pratique dans la plaine et les bois de la commune dans le strict respect des règles qu’imposent les responsables de la société de chasse. Ce sont les joueurs de football de Nonaville qui cette saison sont accueillis à Reignac le temps des travaux sur leur propre terrain. L’AS Reignac Condéon joue donc temporairement cette année uniquement à Condéon. Broderie et peinture sur soie se pratiquent chaque semaine dans la bien nommée salle des associations. Et cette année encore les anciens élèves de Reignac se sont réunis pour échanger sur leurs différents parcours.

Et puis très régulièrement la dernière née des associations de la commune, Reignac Patrimoine, enchaine ses réunions de travail suivies d’une agape conviviale à la fortune du pot. La commémoration du centenaire du début de la grande guerre a donné des idées au président Robert Vieuille et à son équipe. Nous sommes tous sollicités pour concourir à la collecte d’informations qui est lancée pour évoquer ce douloureux anniversaire.

J’adresse aussi tous mes plus sincères remerciements à Christine, Bernadette et Jean Yves, les agents de la commune ainsi qu’à chacun des conseillères et conseillers municipaux pour leur implication et leur dévouement tout au long du mandat qui s’achève. Avec une mention toute particulière pour les femmes de l’équipe qui ont donné beaucoup de leur temps pour qu’il y ait une convivialité chaleureuse lors de nos différentes rencontres. Je pense tout particulièrement à l’arbre de Noël de la commune. 

J’ai bien sûr avec vous une pensée pour celles et ceux qui nous ont quittés l’an passé. Je rends ainsi une nouvelle fois hommage à notre conseiller général, maire de Baignes et ami Pierre Jaulin dont la disparition brutale a laissé un si grand vide.

En ce début d’année 2014, je tiens à adresser à chacun de vous ainsi qu’à vos proches et tous ceux qui vous sont chers tous mes meilleurs vœux de santé, bonheur et réussite.. Bonne année à tous.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

Daniel DURET 27/01/2014 14:11


Au pieux !