Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Union pour un Mouvement Populaire.

Mes journées sont bien occupées en ce moment. Je ne m’en plains vraiment pas. Entretiens individuels avec chacun des salariés de l’entreprise, négociation des financements avec les banques, planification des investissements 2013 (essentiellement des plantations de pommiers), préparation de l’assemblée générale de l’Association Nationale Pommes Poires, restauration de l’église de Reignac et rénovation de la salle communale, je suis bien arrimé sur le plancher des vaches. Ça m’aide à mieux supporter la souffrance de voir mon parti se donner en mauvais spectacle aux français. Alors que les difficultés économiques s’amoncellent et mettent forcément à l’épreuve notre cohésion nationale, le premier parti d’opposition est tourné vers lui-même.

Le droit ne peut plus rien maintenant pour ramener l’union à la tête du parti. La solution appartient aux deux compétiteurs et principalement à celui qui considère qu’il est élu et légitime. Ils doivent tous les deux quitter maintenant la scène médiatique pour un temps et permettre une direction collégiale du mouvement la moins alignée possible sur l’un ou l’autre. Je sais bien qu’il faut un patron dans un mouvement politique comme ailleurs. Il faudra donc recommencer une deuxième élection. Je conseille pour cela le vote électronique et une campagne qui se limite à une profession de foi pour les candidats adressée à chaque adhérent du mouvement. En l’absence d’un leader qui s’impose à tous, c’est le seul moyen d’éviter de cristalliser de nouvelles divisions.

Une coprésidence sereine des ex aequo de l’élection (au sens politique) ne semble plus à envisager. Dommage. Pourtant le nom de notre mouvement y invite…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article