Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un samedi après midi d'art et d'histoire à Reignac.

Les quelques gouttes de pluie du tout début d’après midi n’ont pas dissuadé les nombreux randonneurs venus écouter le guide conférencier, Alexandre Paléologue, parler de l’histoire de Reignac, de son église et de son architecture. La sonorisation concoctée par Philippe Layrault de Vidéo Sound-Tec a fait merveille. Grâce à lui et à Alexandre, le chemin parcouru pendant cette petite heure et demie ne s’évalue pas seulement en kilomètres. C'est le président de Reignac Patrimoine, Robert Veuille, cycliste émérite qui a pédalé l'engin avec une parfaite maîtrise.

L’après midis’est poursuivie dans l’église par la présentation du projet de restauration générale de l’édifice par la commune. Alexandre Paléologue a complété de l’intérieur sa conférence commencée à l’air libre. Philippe Leblanc, notre architecte, a captivé l’auditoire par ses explications techniques sur les désordres du monument qui nécessitent d’être réparés pour aborder sereinement un nouveau siècle.

Nous avons ensuite officiellement signé une convention entre la Fondation du Patrimoine, Reignac Patrimoine et la commune. Nous lançons ensemble une souscription qui durera tout le temps des travaux, c'est-à-dire au moins jusqu’à 2017, pour tenter de financer, au-delà de la consolidation de la construction, la révélation de peintures et la mise en valeur des sculptures.

Tous les dons sont les bienvenus, des plus petits aux plus grands. A défaut de pouvoir garantir aux donateurs une place de choix au paradis, en plus de la diminution d’impôt des deux tiers de la somme versée, nous les associerons au suivi des travaux et aux rencontres, comme celle d’hier, que nous organiserons jusqu’à la fin du projet.

C’était aussi l’occasion de révéler le blason de la commune, d’azur à trois abeilles d’or,dessiné par Isabelle Louvrier et Mohammed-Larbi Hammidi à partir des armes des Barberini présentes sur les murs de l’église. Isabelle est une brodeuse d’or exceptionnelle et son atelier « d’or et de perles » installé à Reignac devrait être sollicité à chaque fois qu’un travail nécessite ce savoir faire très rare de la broderie au fil d’or. L’œuvre est à admirer dans la salle du conseil municipal.

Les enfants qui ont participé au jeu concours ont reçu des mains de l’infatigable Marie Claude des places de cinéma.

Après un jus de pomme ou un pineau le groupe s’est partagé entre la messe programmée ce même jour et une initiation à l’art roman assurée par Alexandre qui a été très appréciée.

Nous nous sommes ensuite repliés dans la salle des fêtes, délaissant en raison de l’air devenu frisquet les tivolis installés dans le jardin du presbytère pour un buffet médiéval réalisé par le centre social. Tout en dégustant les étonnantes recettes de Joëlle Chaumuzeau, l’assistance a pu regarder la vidéo réalisée par Bertrand Mercade à partir des témoignanges recueillis auprès de la population.

Ce n’est qu’avec cinq minutes de retard que le concert a été donné dans l’église par Jean Claude Audouin et ses guitaristes et choristes du conservatoire des 4B.

« Apprendre à voir » était le nom de cette journée qui s’inscrivait dans la programmation du Pays Sud Charente, « fête de l’art roman », « histoires de territoires ». Elle s’est terminée en écoutant « les sept paroles du Christ sur la croix » de Charles Gounod. Et comme chacun sait, on ne voit bien qu’avec le chœur. La cohérence parfaite.

Merci à tous les participants, aux très impliqués membres de Reignac Patrimoine, à Marie Claude, aux conseillères et conseillers municipaux, aux bénévoles toujours présents pour filer un coup de main, à tous les intervenants, à l’Etat et à toutes les collectivités qui nous ont apportés leur soutien.

Dimanche matin, dès 7 heures, Marie Claude avait préparé le café pour Frank Fradon et ses accompagnants partis pour courir 50 kms au profit des maladies rares.

Pour ce qui me concerne, le footing de 10 kms avec Isabelle, en passant par les étangs bleus à Touvérac, était suffisant.

Ensuite, journaux, débriefing au Central à Barbezieux, déjeuner en famille et…sieste.  

mai2013 3329

 

mai2013 3333

 

mai2013 3349

 

mai2013 3361

 

mai2013 3365

 

mai2013 3374

Les taggueurs sont venus cette nuit.

mai2013 3373s

Ils ont laissé sur place les moyens de l'art.

mai2013 3379

 

mai2013 3386

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

Vinosse 10/06/2013 12:32


 "en plus de la diminution d’impôt des deux tiers de la somme
versée"


 


C'est quoi cette niche fiscale qui détourne l'argent républicain des
impôts pour soutenir la curaille ???