Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Salades vertes au menu.

Il y a des jours comme ça où je me dis comme Gainsbourg (je l’écoute en ce moment) que décidemment 12 heures de lucidité par jour c’est le maximum supportable. Mais si je dis ça…. Le même Serge disait aussi que quand on veut conserver des fruits on les mets dans l’alcool et que quand il s’agit de viande on la fume. Il s’appliquait assidument cette médication naturelle trompeuse qui lui avait permis quand même d’en être à trois cardiologues successifs avant de partir forcément trop tôt. « Ah! la santé par les plantes » comme s’exclame si bien André Santini quand il fume un de ces magnifique dons de la nature de barreau de chaise de cigare cubain.

 

Vous connaissez tous cette histoire du type qui va voir son docteur en lui demandant ce qu’il peut faire pour vivre plus longtemps. Il s’entend répondre qu’il doit arrêter de fumer, de boire, de trop manger et ne plus faire de folies de son corps. « Vous êtes sûr docteur que si je respecte ça je vivrai plus vieux ? » lui demande alors le type. Et il s’entend répondre : « je n’en sais foutre rien, mais ce dont je suis sûr, c’est que le temps vous paraîtra plus long ».

 

Dominique Belpomme vient à Barbezieux, le cinéma va projeter le  film pour demeurés de Coline Serreau « Solutions locales pour un désordre global » et ça me déprime. Bon, faut que je me ressaisisse et je dois m’habituer. C’est un perpétuel recommencement. On sort une idéologie par la porte il en rentre une autre par le jardin. Caution scientifique comme on dit pompeusement à ATTAC ou à ARTAC, films militants avec « Nos enfants nous accuseront » et les suivants du même tonneau de chlorophylle frelatée.  Le printemps bio 2010 de Barbezieux devrait pourtant me mettre en joie. Aimer la nature, vouloir se fondre en elle, chercher l’harmonie, commencer la désescalade, même si je suis un très mauvais élève, m’inspirent le plus grand respect, la plus grande tendresse. Pourquoi faut-il alors que domine à la place une impression plus sordide de dénonciation, de luttes entre individus. Un peu de résidus chimiques et de productivisme me font bien moins peur que le sectarisme des khmers verts. Mais vous allez me dire, le cancer (euh, oui je sais), la pollution, les sols dégradés, méritent que l’on se mobilise. Bien sûr, en permanence. Il y a beaucoup plus de bonnes volontés qu’on ne l’imagine pour travailler en ce sens. L’abêtissement général entretenu par les très cathodiques Belpomme et autres Serreau ne sert pas le projet.

 

Pour ceux que ces questions intéressent je propose quelques articles ou documents plutôt pertinents selon moi.

 

Un point de vue sur le trop fameux professeur Belpomme donné sur les ondes par le professeur David Khayat, cancérologue à la Pitié Salpétrière. Et d’autres liens vers des analyses critiques de ses thèses.

 

Une chronique de Luc Ferry qui me semble bien poser le problème : « La revanche de Phillipulus le prophète. »

 

Le rapport parlementaire sur pesticides des députés Gattignol et Etienne qui vient d’être publié. A lire au moins les conclusions à partir de la page 189 et les recommandations à partir de la 197.

 

Un courrier que j'ai cosigné avec François Veillerette du MDRGF pour accélerer la mise à disposition de solutions de protection douces.

 

Un point de vue publié dans la Monde sous la plume de Sylvie Brunel : « Pour sauver la planète, sauvons les paysans ». (Bibliographie LB)

 

Et puis pour finir je ne peux que vous inciter à visiter sans cesse le plus beau blog du Sud Charente et des provinces avoisinnantes: le blog de Vinosse.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

Vinosse 01/06/2010 20:26



C'est qui ce Vinosse ???