Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Parti pris radical à l'UMP Charente.

Bon, vous avez appris comme moi ce matin que le parti radical s’était doté d’un nouveau président samedi dernier. Samuel Cazenave qui a adhéré il y a quelques semaines à ce parti a en effet été élu par un petit effectif de membres,  légèrement grossi quand même de ses sympathisants depuis la fin de l’an passé. Venu du parti socialiste, en observation au Modem depuis les législatives, il a rejoint ce parti après avoir renoncé à conduire une liste Modem aux régionales quand il a considéré que les électeurs allaient faire défaut. Après avoir dit que son engagement à ce parti, ni de gauche ni de droite, faisait suite à la rencontre d’un homme, François Bayrou, il entre au Parti Radical parce qu’il a rencontré un autre homme, Jean Louis Borloo. Décidemment il adopte à l’évidence la même botte avec les hommes politiques que Don Juan pour passer d’une femme à l’autre. Et puis quand on lui fait remarquer que son radicalisme est de fraiche date, il évoque une biographie inachevée de Félix Gaillard.

 

Moi, c’est mon grand père qui était radical. Longtemps maire du Tâtre, il était l’un des meilleurs soutiens de Félix Gaillard dans le canton. Après la mort de Félix il est de ceux qui ont sollicité Pierre Rémy Houssin pour qu’il lui succède. La biographie de Félix Gaillard, elle est dans ma bibliothèque mais aussi dans mes souvenirs des interminables discussions que j’avais avec mon grand-père. En Charente le radicalisme est partout. Henri De Richemont n’est-il pas lui-même profondément radical. Quand j’ai dit que Jean Marc De Lustrac pouvait bien mieux que Samuel Cazenave être le gage radical de la liste et qu’au besoin, pour que Jean Louis Borloo traduise en effectif d’élus sa part de marché dans l’opinion, il pourrait même prendre la carte de ce parti en plus de celle de l’UMP qu’il a déjà (eh oui c’est compatible), je ne proposais pas la république bananière. D’abord parce que moi, Xavier de Roux le sait, c’est des pommes que je cultive et parce que sur le fond c’était bien plus honnête. Et la forme était plutôt moins moche que celle que l’on nous propose. Que l’on se comprenne bien, à l’UMP Charente nous avons le plus profond respect pour les idées radicales que la plupart d’entre nous, même inconsciemment, incarnent presque à l’excès. De la même manière nous apprécions et nous soutenons sans faille le ministre Jean Louis Borloo. Mais nous souhaitons à la fois permettre à l’UMP de respecter les accords nationaux dans les listes et renforcer la cohésion du mouvement en Charente. Chaque jour je répète à mes adhérents que nous avons vocation à réunir dans notre mouvement toutes les sensibilités de la majorité présidentielle, ce qui fait vous en serez d’accord une palette assez étendue. Le consensus est un combat nécessaire de tous les jours quand on veut vraiment gouverner. Il ne sert à rien de se singulariser sur des nuances quand on veut assumer une responsabilité qui nécessite le soutien d’une majorité d’électeurs. 

 

Le message que je veux faire passer aux instances nationales, à Jean Lois Borloo, voire plus haut, c’est que nous partageons les mêmes objectifs qu’eux ici en Charente, que nous travaillons très sérieusement à la reconquête de ce département. Mais pour cela Samuel Cazenave ne peut-pas être cette fois ci sur notre liste. La méthode qu'il utilise pour y accéder est insupportable. Sa nomination provoquerait inévitablement une déflagration durable dans le mouvement que j'aurais bien de la peine à contenir. On peut encore l'éviter.  

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

Vinosse 03/02/2010 14:03




C'est signé TASTET !!!






La droite souverainiste et gaulliste 02/02/2010 11:11


MO, Juste pour ton info Felix Gaillard s'est prononcé pour le retour de Charles de Gaulle , le 1 er Juin 1958 . Felix Gaillard est un des pères et des précurseurs du gaullisme social . Hormis cela
, c'est un journée radieuse : 50% des Français sondés sont pour un candidature de dominique de V , s'il crée un nouveau parti , il y aura une antenne en Charente et j'en serai . C'est là à mon sens
qu'on retrouve quelques idées saines et pragmatiques . Jean-Hubert cette aventure ne t'interesse t-elle pas ? Un petit parti moins ingrat que la machine UMP et plus respectueuse des ideés, des
compétences, de problèmatiques locales, des charentais sous les regards avisés et protecteurs du grand Jacques et du grand Charles. Du neuf dans la droite Charentaise ,fini le réchauffé .... En
avant les talents , innovons ensembles ! J'ai été choqué de cette histoire de CAP à l'UMP . Cela sent les périodes nauséabonde du protectorat , l'UMP serait-il devenu Pigalle ? Cetificat d'avenir
Politique : il faut faire quoi pour l'obtenir ? l'acheter ? coucher ? Cela devient vraiment triste ... Heureusement, il reste quelques hommes de terrain même si la majorité sont des hommes de salon
avec des concepts du 17 ème et 18 ème. Bientôt grimés , avec une perruque sur la tête pour plaire , toujours plaire à son protecteur ... eh! Reveillons-nous , il y a des elections ???? Oui, cette
liste pour les régionales est mal faîte , certainement la droite va dérouiller mais tout simplement parceque vous ne respectez plus vos concitoyens avec vos jeux de salons? A quand une reprise en
main des partis par les hommes de terrain ?


Vinosse 02/02/2010 07:50


De la semoule ???

C'est pas digeste !

Enfin, plus que le sarkozysme !!! 


Mo 01/02/2010 23:26



L’UMP a beau jeu de railler le PS et ses difficultés à réunir toutes les forces de Gauche, je vois qu’il en est de même pour la
majorité présidentielle. Le problème dans tout cela c’est que quelque soit le parti, les formations politiques sont polluées d’individus dont le seul objectif est d’exister politiquement voire
d’exister tout court, tout en ramassant au passage une confortable indemnité. Tout comme à l’UMP, il faudrait pouvoir se débarrasser de ces individus dépourvus de convictions, pour qui l’intérêt
général se résume à leur propre intérêt (ce qui comme tu le sais réduit considérablement la pensée d’Adam Smith).


Enfin pour en revenir à l’appartenance politique de Félix Gaillard, il me semble qu’il faisait parti du Mouvement Radical mais de
Gauche. On peut toujours en discuter de vive voix ensemble autour d’un plat à base de semoule et on invitera Daniel Duret à se joindre à nous afin qu’il allège le repas par son humour
décapant…..



Daniel.Sauvaitre 04/02/2010 08:55



Ok Mo pour un plat de semoule et DD au dessert.



Vinosse 30/01/2010 12:43


Sarkozy: Je want YOU !!!!

Casse-toi ........,  de Fursac