Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Journées européennes du patrimoine à Reignac

Samedi et dimanche prochain, 14 et 15 septembre, Reignac participe aux journées européennes du patrimoine.

Le vernissage de l’exposition aura lieu samedi à 10 H et sera suivi d’un vin d’honneur. Vous êtes évidemment tous conviés mes chers lecteurs.

Un concert à capella de chants grégoriens et complaintes de Fabienne Cellier-Triguel clôturera ces deux jours dimanche à 17 H. Est-il utile de préciser que vous êtes tout aussi souhaité pour venir partager avec nous ce moment de grâce.

J’ai écrit une introduction au catalogue de l’exposition que je vous recopie ci-dessous.

Je suis né protestant par ma mère, athée par mon père et plus encore par mon grand père. Je n’ai que le souvenir lointain d’un Noël au temple des Deffends, d’un pasteur voyageur lors d’une kermesse d’été dans le petit bois de Plaisance et d’une ou deux séances de catéchisme sans lendemain. J’ai choisi très tôt de respirer moi aussi la spiritualité à l’air libre.

C’est pour cela sans doute  que j’ai longtemps regardé les églises de loin. Conscient de leur importance, sensible à leur beauté, mais peu enclin à en percer le mystère.

Devenu maire de la commune, j’ai pourtant ressenti comme une évidence ma responsabilité envers celle de Reignac. Tout en parant régulièrement aux réparations les plus pressées de la toiture, j’ai perpétué le siège des services de l’Etat, commencé par mes prédécesseurs, afin d’obtenir la programmation d’une restauration complète devenue très urgente.

C’est ainsi que ma fréquentation de l’église Saint Pierre Es Liens est devenue plus assidue et qu’une à une mes appréhensions du lieu ont fait place à de la curiosité de plus en plus vive. Au fur et à mesure de l’écoute des experts de toutes disciplines, approchés en vue de la restauration de l’édifice, j’ai mesuré l’étendue des richesses dont mon ignorance me privait.

La construction de cette imposante église romane remonte à la fin du 12ème siècle, presque à mi chemin entre aujourd’hui et les origines de la chrétienté. Fortifiée par deux fois, lors de la guerre de cent ans, puis pendant les guerres de religion, agrandie entretemps, stabilisée par de puissants contreforts et tardivement flanquée d’un presbytère, elle est un vrai livre d’histoire.

Parallèlement aux lourds travaux à entreprendre pour garantir sa solidité pour au moins un nouveau siècle, le conseil municipal s’est engagé avec enthousiasme à favoriser l’exploration de toutes les dimensions, historiques, architecturales, culturelles et religieuses du fabuleux monument et de tout ce à quoi il nous relie.

En mission pour la commune et avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles, un historien de l’art, Alexandre Paléologue, réalise un état actualisé complet des connaissances sur notre église. Des universitaires ayant travaillé, l’un sur les fortifications, le second sur l’art campanaire et encore une troisième sur la vie quotidienne au temps de la naissance de l’art roman, ont été sollicités. Conservateur Régional des Monuments Historiques, archéologue, architecte du patrimoine en charge du projet de restauration, experts en peintures murales et sculptures, sont autant d’autres regards croisés supplémentaires qui participent également ces temps ci à l’enrichissement des savoirs autour de l’église de Reignac

Mais surtout, un groupe d’amateurs, passionnés par le projet, s’est très vite constitué en une association qui a pris le nom de Reignac Patrimoine. Elle est au cœur de l’ambition de partage avec la population et de pédagogie envers les enfants que nous nous sommes fixée.

Après un premier rendez-vous très réussi le 8 juin à l’occasion du lancement d’une souscription pour les travaux, avec l’appui de la Fondation du Patrimoine, c’est l’opportunité des journées européennes du patrimoine qui a été saisie par le président Robert Vieuille et son équipe.

C’est dans ce cadre que nous bénéficions une fois encore du savoir faire reconnu en matière d’exposition thématique de Ludovic Barillot. C’est à une redécouverte de l’art sacré et des objets du culte qu’il nous convie cette fois ci. Cet infatigable chineur d’objets insolites de notre longue histoire sait leur faire raconter nos vies.

Ce catalogue de l’exposition que vous tenez entre vos mains nous invite à pénétrer l’univers du musée éphémère qui prend place dans l’enceinte de l’église Saint Pierre Es liens de Reignac les 14 et 15 septembre. C’est de la pâte de culture et de civilisation qui nous imprègne tous à des degrés divers que nous avons sous les yeux. Et c’est une pierre de plus pour la compréhension de ce que fait cette église au milieu du village depuis près de 8 siècles et demi.

J’adresse un immense merci à tous les membres de l’association qui par leur travail méticuleux de recherche et d’animation suscitent de l’intérêt et de la ferveur autour des travaux à effectuer sur l’église. La réparation des graves désordres de la charpente et des voutes du bâtiment bien sûr. Mais plus encore la révélation des beautés de l’art roman du 12ème siècle dont elle témoigne. Ou la découverte du décor peint au 15ème siècle présent sous le badigeon de chaux. Et encore la mise au jour de la litre funéraire du seigneur Louis de Barberin peinte au 18èmesiècle.  Tout cela sans compter ce que nous n’avons pas encore découvert.

Bienvenue à tous pour cette exposition dans ce monument et son histoire qui vous appartiennent et dont vous avez décidé au travers nous de prendre le plus grand soin.  

 


 

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

D.Duret 14/09/2013 14:10


 


Un petit article fort
intéressant que beaucoup devraient apprendre par cœur !


 


 

D.Duret 10/09/2013 08:15


 


J'espère que vous n'encombrerez pas la route, que puisse passer le char fleuri de la mécréance...


Par contre, si vous décidez de la raser, je soutiendrai votre action bienfaitrice !