Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Heures sup: Nicolas fait passer la bonne info.

C’est grâce à Nicolas (le grand) qu’a pu être révélé cet évènement historique que constitue la baisse des salaires des travailleurs qui font beaucoup d’heures et qui enrichissent pourtant la France.

N’hésitez pas à lui manifester votre reconnaissance mes chers lecteurs. 

 


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

Le Retou©heu® 14/10/2012 18:04





Thomas Legrand,


accessoirement journaliste et porte parole officiel de la radio d'Etat.





« Lorsque l’on m’a parlé d’un grand journaliste qui osait aborder TOUS les sujets et SANS compromis pour le pouvoir actuel, intrigué, je suis allé voir cet article.


 


Mais non, il ne s’agit pas de moi. Je ne diffuse que les messages provenant de la voix officielle du gouvernement ! »



Olivier 14/10/2012 17:27





J’ai hâte de voir le niveau de salaire que tu attribues à tes salariés RedGreg. Ce serait vraiment pédagogique de ta part de nous expliquer comment, toi dans ton entreprise, tu procédes pour
créer et partager de la richesse nationale.


 


Quant à l’augmentation des prix des produits que tu évoques, denrées aimentaires fortement dépendantes de la production agricole, je sais qui s’en met plein les poches…  Ce sont
les agriculteurs conventionnels pardi !

redgreg 13/10/2012 16:34


tendancieux ? c'est évident. Mais dans ce cas de figure on peut aller jusqu'à malhonnête, non ?


- Premier interview : un salarier qui gagne près de 3.000€ par mois et qui déplore jusqu'à 170€ de perte par mois. Dans ce cas de figure on a à faire à un cas particulier (revenu médian 2012
1900€). Ce type de revenu n'est pas si courant que ça chez les salariés en France. C'est clairement quelqu'un qui, en perdant 170€ ne met pas son "pouvoir d'achat" en péril. La solidarité a, ici,
tout son sens.


- Deuxième interview : le patron de la station N10 de Barbezieux. Au vu du chiffre d'affaire réalisé par l'entreprise; il peut - largement - prendre en charge la conpensation de la
'refiscalisation'.


- Troisième interview : le cuisinier du susnommé établissement. Un coup dans le vide. Il ne donne pas de chiffres ... et le propos est pour le moins confus, non ?


Maintenant, si on parlait du VRAI problème des revenus et du pouvoir d'achat ? Les salaires sont-ils suffisants ? Pas les primes, ni les heures sup' ... juste LE salaire ?


Les prix ne cessent de grimper depuis la fin des années 2001.


Le beurre (en moyenne) + 41%


Salade + 150%


Lait +182%


Pain +85%


Pâtes : +162%


EN 2001 SMIC mensuel en Euros : 1126.40€


En 2011 : 1286.09€


ça fait combien de pourcentage d'augmentation ça ? hein ?


pourtant les grands patrons qui vendent encaissent; BEAUCOUP.


ET ... pour 2012 il y a des fortunes qui progressent, encore et toujours, sans AUCUN ESPRIT DE SOLIDARITÉ :


Bernard Arnault (patrimoine pro : 21 MILLIARDS D'EUROS)


Dassault et CASTEL +32% pour 2012.


Il y a un problème de RÉPARTITION mossieur Sauvaître et non un problème de refiscalisation.


 

D Duret 13/10/2012 07:53


Très bel exemple de reportage tendancieux !  ON fait pas mieux dans la manipulation, surtout que les interviouvés sont tous à l'UMP !!!