Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des nouvelles du front.

Vous l’avez remarqué, je m’intéresse depuis quelques semaines aux performances de nos compétiteurs, l’Allemagne en particulier, et aux stratégies économiques qui les expliquent. Pour les plus motivés d’entre vous je propose une série d’articles publiés par Jean François Copé sur le site Slate.fr.

 Faire converger les politiques industrielles en France et en Allemagne

Les leçons du modèle Allemand en matière d’emploi.

Les allemands prouvent que les déficits ne sont pas une fatalité.  

Pourquoi l’assurance maladie allemande est en bonne santé.    

 

 Rapprocher la France et l’Allemagne, ça devient vital.  (je n'arrive pas à mettre le lien mais vous avez accès directement à cet article depuis le site slate.f)

 

  Les Echos de vendredi ont également publié une tribune du ministre de l’économie et de la technologie allemand, Rainer Brüderle, qui doit être, à mon sens, lu, relu et médité par chacun de nous.

 

En prime sur le même sujet je vous joins un article d’Eric Le Boucher paru le même jour dans le même journal et qui s’intitule « la question allemande ».  

 

Et puis pour ceux qui peuvent être intéressés par un exemple concret de difficultés liées à la perte de compétitivité en France, je vous joins le message que je vais adresser demain à tous les producteurs membres de l’Association Nationale Pommes Poires que je préside. En écrivant ce courrier, je pensais très fort à un cri d’alarme que m’a adressé il y a quelques jours Didier C, qui dirige une très belle organisation de producteurs du Languedoc. « Est-ce que l’on se rend bien compte que la Reine des Reinettes, la variété de pomme qui a le plus de notoriété en France, qui symbolise le meilleur de notre savoir faire arboricole, le summum de la qualité gustative, est en train de disparaître ?», me disait-il. Il y a des symboles qui revêtent une dimension stratégique sur lesquels l’on doit pouvoir s’appuyer pour engager la reconquête. C’est ce que je propose de faire.

 

Et puis j’ai envie de vous adresser un autre message signé de Michel de Montaigne dans « les essais » qu’Alain Finkielkraut nous a donné à lire dans le JDD du week-end dernier.

 

« Quand on me contrarie, on éveille mon attention et non pas ma colère. Je m’avance vers celui qui me contredit, qui m’instruit. La cause de la vérité devrait être la cause commune à l’un et à l’autre. »

 

C’est joliment dit et j’espère m’employer au quotidien, comme vous tous, à mettre en application cette recommandation.

 

Bon deux mai à tous.

 

 

 

 

ravitaillement

 

La randonnée du 1er mai à Reignac a été une nouvelle fois un grand succès. Plus de 200 marcheurs au rendez-vous et presque autant pour le repas convivial qui a suivi. Grand merci au comité des fêtes, aux bénévoles ravitailleurs et aux autres.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

Vinosse 02/05/2010 13:52



Pour sauver la Reine des Reinettes, faut-il condamner la Rubinette ???


C't'une boutade, bien sûr, les amateurs de pommes n'ont pas attendu ton ami producteur pour sauver cette variété, loin d'être en voie de disparition ailleurs que dans les vergers des gros
producteurs...



L BESSON 02/05/2010 12:29



Dans le même ordre d'idées mais avec quelques nuances cependant:


Une citation d'Albert CAMUS:


"Je me méfie autant de ceux disent détenir la vérité que de ceux qui ne la cherchent pas "