Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Neu neu ni ni . L'Arnaud et l'omerta du non choix centrocratique.

L’édition Charente de Sud Ouest du samedi 28 avril nous apprend que la bande à Arnaud s’est réunie la veille à Soyaux pour boire du champagne et enfumer encore un peu plus les électeurs de Charente. On va le voir, il se confirme une nouvelle fois que la couleur orange en politique comme pour le feu de signalisation routière est bien celle de l’hésitation. Pour commencer Philippe Arnaud relaie localement l’ordre de François Bayrou de ne pas donner de consigne de vote pour le deuxième tour. Puisque lui, le seul choix acceptable pour le pays, n’a pas été sélectionné par les électeurs pour y figurer et que chacun de ceux qui lui faisaient confiance sont de nouveau assez grands pour faire comme bon leur semble. Pour ce qui concerne Philippe Arnaud le suspense reste entier. Il réfléchit encore et ne sais toujours pas pour qui lui-même va voter. En revanche il confirme qu’il ne votera pas blanc et qu’il dira pour qui il va voter quand il aura enfin réussi à faire son choix. Vous imaginez le drame que vit cet homme de droite, conservateur parmi les conservateurs, incarnation contrite de l’immobilisme et de l’inaction, tenté par Ségolène et redoutant Nicolas qui menace peut-être son arrière train de sénateur. On l’imagine hagard et transpirant pendant ce compte à rebours obsédant face à son choix Cornélien. Une bonne nouvelle quand même pour les deux candidats il les assure que son choix n’aura pas valeur de soutien. Merci pour eux. C’eut été trop cruel de leur faire ça en plus. Sans vouloir inutilement trop décoder chacun perçoit en creux comment des hommes politiques de cette trempe peuvent conduire les affaires du village ou de la nation. Sorti des postures et des mots qu’ils prennent bien soin de lentement détacher les uns des autres pour bien montrer la profondeur d’où ils viennent, on est pris de vertige face au vide sidéral que l’on perçoit derrière dès qu’il s’agit d’action. Un ami chef d’entreprise, humoriste et philosophe à ses heures me rappelait dans cet ordre d’idée que « la représentation la plus fréquente du sage dans l’iconographie c’est quand même assis sur son cul ». Ce qu’exprime Philippe Arnaud est pitoyable et bien triste mais bientôt à l’occasion des municipales 2008 et des sénatoriales qui suivront on oubliera vite celui dont on a appris par la Charente libre qu’il aurait pourtant pu siéger (ne riez pas) dans ce qu’il aurait alors bien fallu appeler comme Coluche un conseil des sinistres. Mais il y a encore plus inquiétant. On apprend dans le même article que les candidats du futur PD (parti démocrate faut s’y faire) à l’exception de Michel Bouron, candidat sur la quatrième circonscription et toujours dans l’indécision centriste, Noël Belliot, Samuel Cazenave et Joana Vaudin ne diront pas pour qui ils vont voter parce que selon l’un d’entre eux cela relève de la sphère privée. Sphère privée, sphère privée; est ce qu’un candidat aux législatives peut avoir une gueule de sphère privée sur cette question là je vous le demande ? Non bien sûr. Ils sont tout simplement en train de prendre leurs futurs électeurs pour des billes (ma fille dirait des quiches) et tentent de rester l’attrape tout qui a si bien réussi à leur pape du courant alternatif. Heureusement comme l’affirme le patron départemental de l’indécision et de l’expectative révolutionnaire « qu’une force centrale est née. Elle rejette le combat stérile des appareils politiques, à gauche comme à droite ! ». Comme on le dit sans doute encore très justement dans les cours d’école, « c’est celui qui le dit qui l’est ».

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac. Mais aussi Conseiller Régional Nouvelle Aquitaine, Président de l'Association Nationale Pommes Poires, membre de WAPA (World Apple and Pear Association) et secrétaire général d'Interfel.
Voir le profil de Daniel Sauvaitre sur le portail Overblog

Commenter cet article

le vendeur de légume 17/05/2007 17:27

comment peut on dire que la messe est dite. l'ump veut avoir la main sur la france. mais que va t'il arrivé quand sarko aura l'assemblé????deja qu'il va nommé le gouvernement alors que c au premier ministre de le faire. Sarko cache bien son jeu. il est en train de faire un parti de tout bord. a ma connaissance, c'est bayrou qui voulait faire ca... des heures supp exonérés!!!ca veut rien dire, le chomage ne va pas baisser. vous pensez que les patrons vont comme moi vont embaucher alors qu'il peuvent se veanger des 35h et faire trimer leurs salariés!!! biensur vous allez me dire que le salarié a le choix.uthopie!!!la petite guerre que se livre mouhot et sourisseau est une raison de pouvoir, les memes idées divisés en deux; il est beau UMP. tient en parlant de ce parti, à l"origine RPR, la maison mere de Chirac: il n'y a pas de président mais un comité de direction car Sarko ne veut rien laisser, il veut tt les pouvoir et c ce qu'on va avoir si la droite passe aux législatives. maintenant je vais vous dire pour qui je vais voter comme au présidentiel, le centrisme. j'ai des idées de droite, le libéralisme est necessaire mais aussi des idées de gauches, le social n'est pas a exclure et chacun à le droit d'avoir une vie plaisante. l'équilibre est la. Noel belliot représente tout a fait ce mouvement démocrate. il a fait beaucoup de chose sur cognac avec les moyens qui lui on été donner, il a une bonne notoriété dans la région et il est loyale et ne retourne pas sa chemise a tout bout de champ. je pense également que la proportionnelle est necessaire. Non pas pour contrer à chaque réforme sarko mais simplement pour faire les meilleurs choix: le garde fou. j'appelle les gens de gauche, les gens de droite a voter pour une nouvelle vision et comme j'ai pu entendre aujourd'hui: il faut prendre des risques car la france ne doit plus rester immobile....

JOHNNY H. 04/05/2007 12:25

Aque ça mùarche-eu la timidation!!!
Eu....
Le copain à toi, Arnaud va voter sarko!!!
Eu...
C'est dans le journal!
Eu...

Aque ma gueule-eu...?

Ferme la pauvre naze...

Daniel D 02/05/2007 20:23

"C'est sui kidi ki y'est!"

Voilà en bon français ce qui se dit dans les cours d'école!

Ah! Vivement que Sarko vienne virer ces foutus fonctionnaires de l'éducation qui, depuis 68 et depuis qu'on a voulu donner le bac à tous ces limités, ont permis que notre langue chérie en soit réduite à çà...

arnaud 30/04/2007 17:56

Faites passer cet article en masse sur vos blogs et autour de vous

Les économies de Ségolène Royal depuis son arrivée à la tête de la Région Poitou Charentes

Depuis son arrivée à la Région, Mme Royal a mis la Région à la diète et a supprimé tous les privilèges de l'époque Raffarin qui aura tout de même duré trente ans.

- Indemnité des conseillers généraux: 100 000 euros : supprimé
- Fonctionnement groupe politique: 50 000 euros: supprimé
- Campagne de communication: 980 000 euros: supprimé
- Restauration: 200 000 euros: supprimé
- Brochette de l'été: 75 000 euros: supprimé
- Fête du pain: 50 000 euros: supprimé
- Galette primere: 50 550 euros: supprimé
-Quatre véhicules sur 14 de la Région: supprimé

Ce qui fait qu’au total, Madame Ségolène Royal a économisé 1 505 550 euros soit 1 million d'euros + 505 550 euros économisés grâce à Mme Royal.
Cet argent est depuis utilisé pour des projets utiles comme:
-Le TER à 1 euro
- Chèques livres qui permettent aux familles d'avoir leur livre scolaire gratuit.
- Contrat Tremplin (déjà plus de 3000 emplois créés dans la région)
- Matériel pour les lycées (comme matériel informatique)
- Mise en place de la démocratie participative
- Mise en place des budgets participatifs (dans les lycées par exemple.)

Tout ce qui est marqué ci-dessus à été reconnu par l'UMP et par toute la classe politique comme étant la vérité, article paru dans le journal La Nouvelle République.
J'ai ouvert un blog politique sur http://desirsdavenir86000.over-blog.net/
Pourriez vous mettre un lien vers mon blog s'il vous plaît!!! Merci d'avance

loic BESSON 30/04/2007 17:27

J'ai oublié un mot "il est très vrai"