Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CO2 mon amour.

J’ai vu hier soir le documentaire réalisé par Davis Guggenheim qui s’intitule « An Inconvenient Truth » (traduit par « une vérité qui dérange »). Ce documentaire réalisé à partir d’une conférence donnée plus de mille fois par l’ex futur président des Etats-Unis Al Gore  traite du réchauffement climatique, de la responsabilité de l’activité humaine, des conséquences prévisibles et des remèdes possibles. C’est percutant et didactique au possible. Yann Arthus Bertrand dit de ce documentaire : « c'est un film très bien fait, à l'américaine, avec de l'humour, des applaudissements... En deux heures, il en fait plus pour l'environnement que moi en dix ans ! ». L’actuel président des Etats-Unis n’a pas vu le film semble t-il. Malgré lui et bien que le pays n’ait pas signé le protocole de Kyoto l’Amérique bouge et agit. Ils ont à faire et nous aussi. En une heure trente Al Gore accomplit ce prodige de réussir la synthèse (validée par toute la communauté des chercheurs ou presque) des travaux scientifiques réalisés à ce jour sur le sujet, rendre ces analyses compréhensibles par le béotien moyen et susciter la mobilisation pour agir.

J’ai profité de la projection programmée dans le cadre de Ciné Lycée au cinéma le Club. En écoutant la présentation des séances à venir par Brigitte Gauneau (et Christine Henkel pour  une séance commune et le prochain festival Cinémania) pour ses lycéens cinéphiles particulièrement attentifs je ressentais une nouvelle fois à quel point ce cinéma est précieux pour notre territoire dès lors qu’il est investit par cette volonté de regarder ensemble des films et d’en parler.

En 1971 ou 1972 au même endroit qui s’appelait alors le Cinéo Palace, collégien à Barbezieux je participais à un mini festival organisé par les passionnés de cinéma du moment consacré à Luis Bunuel. J’ai encore en mémoire les images des films « Le chien Andalou » et « Los olvidados ». Puisse la CNC lire très attentivement les notes que nous lui avons adressées sur la ferveur qui entoure ce cinéma depuis longtemps et pour encore très longtemps et nous accorder le soutien que nous lui demandons.

Pour l’instant c’est un avis de tempête sévère qui est annoncé pour notre région.              

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

Daniel DURET 15/02/2007 13:39

Puisqu'on en est à l'épisode: "désinformation", météo -france est championne sur cette question!
Ils ont pas prévu la tempête de 1999, par contre ils ont ameuté tous le pays avec leurs vents à 150 km/h d'hier!
Franchement ça frise le minable!!!

Il existe en notre pays, deux métiers pour lesquels on se paye de mentir : politicien & météorologue!