Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Droit de bouchon.

Vendredi dernier 400 personnes ont manifesté à Chabannais pour que l’Etat s’engage à verser les fonds nécessaires pour réaliser au plus vite le contournement de la ville  par une RN 141 à deux fois deux voies. C’en serait ainsi fini de la rue de la mort de cette petite ville. Tout le monde semble d’accord. Les élus de tous bords réclament à l’Etat la plus grande partie des 600 millions d’euros qui sont nécessaires pour terminer la mise à deux fois deux voies de la RN 10 au nord et au sud de Barbezieux et de la RN 141entre Angoulême et Limoges. Nous sommes au début de 2007 la situation est gravissime et aucun engagement financier précis, aucune planification de travaux ne sont pourtant à l’ordre du jour pour l’Etat. Ce que nous savons très probable en revanche ce sont les perspectives des choix défendus avec une belle unanimité par les élus charentais. 600 millions de travaux à raison de 30 millions d’euros de dépenses annuelles cela fait 20 ans de travaux si tout va bien. 30 millions c’est le chiffre maximal de programmation de travaux par les services de l’Etat annoncé par le préfet Billaud lors de la réunion de Champniers l’an passé en présence du directeur de l’équipement de l’époque Christian Vinclair. Ça c’est pour l’aspect technique du problème. Pour ce qui concerne le financement, dans la période précédente l’Etat n’assumait que le tiers de la dépense annuelle alors qu’il lui sera demandé maintenant, passé le versement par le département et la Région des sommes engagées précédemment et non encore utilisées, d’assumer seul le coût de la mise aux normes des routes nationales qu’il s’est engagé à prendre en charge seul. Personne n’y croit vraiment et pour tenir ce rythme de tortue il faudra sans doute à nouveau faire cofinancer la Région et le Département. Malgré ces perspectives évidentes et intolérables il n’est toujours pas possible d’avoir un débat sérieux et ouvert sur l’alternative que représente la concession autoroutière de la RN 10 entre Bordeaux et Angoulême et la RN 141 entre Angoulême et Roumazières avec la création d’un tronçon vers la Croisière et la Route Centre Europe Atlantique. Il ne faudrait assurément pas 20 ans pour réussir ce projet, assurer le développement et l’enrichissement de la Charente en épargnant le contribuable local. A l’heure où tous nos candidats à l’élection présidentielle rivalisent d’engagements pour nous préserver des distorsions de concurrence avec nos voisins il ne vient à personne ici en Charente l’idée de faire payer le fret européen qui emprunte la route qui traverse notre département. Evidemment pour cela il faut une autoroute, comme partout ailleurs en France, en Europe et dans le monde quand le trafic le justifie.  

Bon, si j’ai bien compris il faut rester classique alors pour ne pas être en reste je vais proposer demain soir lors du conseil communautaire à Oriolles que nous bloquions la nationale 10 dans sa partie à deux fois une voie sur la commune de Touvérac le plus longtemps possible. Jusqu’à ce que nous puissions parler sérieusement échéances et engagements de l’Etat. On doit pouvoir mobiliser les télés d’Europe et pourquoi pas CNN. Je rigole pas.       

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

Daniel DURET 17/02/2007 13:13

En lecture ce Week-end: CL rend hommage aux journées de la pomme du Tastet!

C'est qui qui en croque?

Le Grand Cric?

Cette vanne qui tombe à plat, tombe à pic justement, vu ce bel outil de levage!

Thanos 17/02/2007 03:38

Désolé pour "les journals" quelle horreur T_T

Thanos 17/02/2007 03:00

Merci pour les renseignements car je ne peux point lire les journals locaux étant dans un autre département (sauf le wk quand je rentre).
Je soutiens à 100% l'initiative et même prêt à "grêver".

Daniel DURET 15/02/2007 12:17

Vous remarquerez que j'ai signalé que vous êtes les seuls à d'avoir fait un compte rendu assez précis de la réunion.
Quand à l'article je l'ai trouvé un peu "gentil" par rapport au problème qui nous agite. Disons que, sa lecture terminée, il donne l'impression que: patience!!! Tout vient à temps pour qui sait attendre!!!
Mais ce n'était qu'une impression!
Je sais bien, par expérience personnelle, que malgré qu'on s'efforce à dire au mieux, selon notre propre style, le lecteur qui n'a pas les mêmes codes en tire des conclusions opposées!

Toutefois ne vous sentez pas visés particulièrement: l'omission de SO reste à expliquer!

thierry cordeboeuf 15/02/2007 11:55

Monsieur Duret, pourquoi voir le mal partout? Dans CL, vous trouvez un compte rendu d'une assemblée communautaire où il était impensable de ne pas mentionner les propos sur la nationale 10. Le hasard veut que ce même jour, CL a fait un reportage sur l'imposant chantier qui se déroule en ce moment entre Jurignac et Barbezieux, chantier qui va permettre d'éliminer un point noir du département. Cl ne roule pour personne, seulement pour ses lecteurs, en essayant d'informer sérieusement, sans arrière pensée.