Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Complément d'infos.

Aujourd’hui dans la Charente Libre Jean Pierre Coffin cite dans son article intitulé « une mission locale chère aux élus », le blog de Michel Gourinchas (conseiller municipal socialiste de Cognac) qui me présente comme le probable suppléant de Jérôme Mouhot aux législatives. Ben non, ça n’a jamais été envisagé et ça ne le sera pas. Ce n’est pas dans mes projets. De plus il n’est pas prévu pour l’instant que la maire de Cognac me laisse la présidence de la Mission Locale. Je vais en revanche m’employer à m’investir du mieux que je peux comme vice-président.    

Dans le même numéro de la Charente libre Thierry Cordebœuf dans son article consacré aux vœux de l’hôpital de Barbezieux indique que j’étais absent à cette cérémonie. Il est peut-être utile de préciser que si j’étais absent c’est tout simplement parce que je n’étais pas invité. J’ai exprimé un soutien très fort à l’hôpital et j’ai formulé des critiques très sévères sur la façon dont le changement est conduit pour ce même hôpital. Rien n’est effacé. Je souhaite de tout cœur m’être trompé et être démenti par les faits. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac. Mais aussi Conseiller Régional Nouvelle Aquitaine, Président de l'Association Nationale Pommes Poires, membre de WAPA (World Apple and Pear Association) et secrétaire général d'Interfel.
Voir le profil de Daniel Sauvaitre sur le portail Overblog

Commenter cet article

Mauricette BOUTENTRAIN 20/01/2007 13:11

Eho!!!!! Tout ça est le fruit d'un long travail, 20 ans de carrière!
Mais chut! N'allez pas le crier partout!

candide 20/01/2007 13:02

LES GUIGNOLS DE L’INFO, ce sont les rois du poids des mots et du choc des photos. Nos braves journalistes vigilants et réactifs à toute critique, ont merveilleusement géré l’info chez nous. Une pleine première page pour annoncer un événement capital : la vente du château de montchaude et une page intérieure pour dire l’inverse. Il s’agissait d’un événement capital comme la brillante performance de rapporter l’absence du président des 3B à la parade de l’hôpital, alors qu’il n’y était pas invité. Bien sûr tout va bien et toutes les autres communes du sud charente ne sont pas concernées

Mauricette BOUTENTRAIN 18/01/2007 13:35

On trouve tout et son contraire dans la charente libre...

Bon! Alors! C'est qui qui va acheter le château de Montchaude?