Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il est libre Max.

Je n'ai pas entendu Max Gallo hier matin commenter l'investiture de la candidate du PS sur RTL.. Dommage. L'analyse qu'il fait du phénomène Royal me semble très intéressante. Au pays de Descartes il ne sert donc à rien en politique d'être rationnel et logique. A méditer. A lire surtout le commentaire d'Apathie sur son blog.

 http://blog.rtl.fr/rtl-aphatie?a=1&dateaffiche=&pos=1

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

Le Glaude 30/11/2006 08:55

http://ungraindesable.hautetfort.com/

On trouve sur ce blog la critique d'un récent bouquin: "être de droite-un tabou français"

J'en connais qui vont se précipiter.

Le Glaude 29/11/2006 07:46

Yvonne n'a fait que coller le texte d'Apathie, et non reproduit les paroles de Gallo. C'est dèjà une différence, une manipulation quoi...
La référence aux tontons flingueurs(Blier Bernard!!!), très mode en ce moment, n'est que d'apathie... C'est lui aussi qui dérive sur la religiosité du personnage...et de ceux qui voteraient pour elle!!!
Apathie se fout le doigt dans l'œil, mais qui s'en soucie?

Moi j'écoute pas RTL

udf en embuscade ? 28/11/2006 20:24

et pourquoi pas lui???? : François Bayrou, lui, aura ses parrainages. Il les a déjà. Le 2 décembre, il sera candidat. La machine est donc lancée.
Son objectif, il l'a dit ce matin sur RTL, c'est d'être au second tour. Il le croit. Il en rêve. Son calcul est simple, et peut-être pas faux. Le paysage politique est déréglé. Nicolas Sarkozy séduit largement et inquiète tout autant. Ségolène Royal fascine les foule et laisse dubitatifs les électeurs. Jean-Marie Le Pen est une gloire qui vieillit. Jacques Chirac est en embuscade, les éléphants socialistes aussi. Tout peut sortir des urnes du printemps prochain: de la logique ou du n'importe quoi, le meilleur ou le pire. Ainsi va la France, personne ne sait où exactement.

yvonne 28/11/2006 20:19

pour les paresseux, les meilleurs moments de Max sur Ségo : Il l'a resituée dans la lignée de François Mitterrand, capable donc a-t-il dit de mener la gauche à la victoire, ce qui aurait pu passer pour un compliment. Mais il a précisé que la référence à l'ancien président devait être comprise comme une répétition de la dissimulation et du mensonge, la mise en scène d'une fausse rupture ? "Je suis une insoumise" a répété hier la candidate ? comme paravent, selon lui, d'un vrai conservatisme. Surtout, Max Gallo a pointé la religiosité de la démarche, le côté tailleur blanc, personnage immaculé de la politique, qui éloigne le parti socialiste, et avec lui la gauche, de la raison et des réalités. Ajoutons à cela, dans une succession de phrases construites, nourries, argumentées, la prise de l'appareil socialiste, le soutien, selon lui, de ce qu'il y a de pire dans l'appareil socialiste, les noms de Jacques Mellick et de Georges Frêche ont été cités, et voilà Ségolène Royal hachée menue, déconstruite, "éparpillée aux quatre coins de Paris façon puzzle", selon un mot célèbre prononcé par un acteur célèbre dans un film célèbre.

daniel 28/11/2006 09:03

Max Gallo pense que ségolène est soutenue par les néo-trotskystes du PS, ton ami BHL lui trouve le fondement purement pétainiste...

Eb-in-didon...

La France est perdue!