Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pile je pile et face j'empile.

Il y a quelques semaines, en juin, j’ai participé à un déjeuner avec des dirigeants d’entreprises de Charente au cours duquel Franck Cecchi, le patron de la joint venture Saft-Jonhson Controls implantée à Nersac, s’était livré à une analyse comparée des soutiens publics aux entreprises en France et aux Etats-Unis. Alors que nous parlions de notre plan de relance national il nous indiquait qu’il était sollicité pour créer des usines aux USA et que l’offre faite par la grande puissance pour le motiver était vraiment impossible à refuser. Grosso modo entre les aides fédérales et les aides de l’Etat concerné (directes ou crédit d’impôt), l’usine serait financée à plus de 100% et les coûts de fonctionnement des débuts seraient aussi largement couverts. Les possibilités de subventions en France lui paraissaient comparativement bien peu attrayantes. C’est en lisant les Echos vendredi dernier que j’ai eu la confirmation que ce qu’il nous disait ce jour là était bien vrai et même en dessous de la réalité décrite dans cet article que vous pouvez lire en cliquant sur le lien.

Je me demande si l’Europe n’aurait pas intérêt à s’assurer que les règles de la concurrence en matière de soutien à la création d’entreprise soient les mêmes ici que celles qui s’appliquent de l’autre côté de l’atlantique, ou l’inverse.

Voilà une question d’actualité à laquelle il serait utile de répondre plus rapidement qu’à celle de savoir comment rétablir enfin une situation acceptable en matière de concurrence sur le marché des fruits et légumes pour l’année 1992.

Parce que cette entreprise aurait tout aussi bien pu créer ses usines en Charente pour fabriquer les batteries des voitures électriques de demain si les règles de la concurrence étaient équitables entre ces deux grandes régions économiques du monde.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

Oscar PELETTE 13/08/2009 13:46

bertrand 12/08/2009 10:21

CQFD