Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sagesse hors d'âge.

Excellent début de journée samedi au lycée avec la conférence de l’historien François Dubasque consacrée à la commémoration des 400 ans de la naissance d’Elie Vinet qui eut lieu 100 ans plus tôt jour pour jour à Barbezieux. En plus du fait que ce chargé de conférences à l’université de Bordeaux est particulièrement brillant à l’oral, son rappel du contexte politique local de 1909 au travers d’articles de presse, d’écrits et de discours officiels a fait un contrepoint très intéressant à la commémoration du cinq centième anniversaire commencée la veille à Saint Médard. A l’époque cette manifestation avait servi, au-delà de l’hommage à l’humaniste touche à tout de génie, de subtiles motivations politiques qui avaient divisé les forces en présence.

Rien de tel cette fois ci même si quelques discours à l’église de Saint Médard ont laissé un peu pantois et dubitatif le public nombreux venu les entendre. Chacun a bien compris par exemple que le représentant de l’Etat ne se revendiquait pas de l’humanisme de celui dont on rappelait la mémoire et dont il semblait se foutre comme de sa première sous préfecture. L’appel au vote pour les européennes du conseiller régional Jean Yves n’a peut être pas été perçu non plus comme un message actualisé d’Elie Vinet aux habitants de Saint Médard. Mais ce n’était quand même qu’un très pâle remake de la vie politique du début du siècle dernier dans nos campagnes.

Enfin pour ce qui me concerne j’ai passé un week-end agréable et riche d’enseignements grâce à l’initiative et au travail de la proviseure du lycée Maylis Laferrère. Elle a trouvé avec Danièle Boisseau, maire de Saint Médard de Barbezieux, la partenaire dévouée et passionnée qu’il fallait pour réussir la célébration sur le lieu de naissance de l’humaniste. Un grand bravo aussi pour Brigitte Gauneau et à son équipe lycéenne de cinéma, techniciens et acteurs, pour le très réussi documentaire fiction qui retrace la vie d’Elie Vinet. Félicitations aussi à Jean Claude Audouin et à ses chorales pour la qualité des chants qu’ils nous ont donnés à entendre. Même la Poste s’y est mise pour un marquage philatélique de l’évènement.  L’esprit d’Elie Vinet semblait encore bien présent au lycée qui porte maintenant son nom et c’est une vraie chance pour les élèves et nous tous.

 

Après un an et demi de relâche, dimanche soir j’ai pu voir, avec les aficionados attitrés, un film projeté dans le cadre de Cinémania au Club. Il s’agissait de « Mascarades » du réalisateur Lyes Salem primé au festival du film francophone d’Angoulême l’an passé. Que du bonheur.
PS:La critique, très positive j'en suis sûr, sera à lire sur le site de Cinémania sous la plume de Françoise.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac. Mais aussi Conseiller Régional Nouvelle Aquitaine, Président de l'Association Nationale Pommes Poires, membre de WAPA (World Apple and Pear Association) et secrétaire général d'Interfel.
Voir le profil de Daniel Sauvaitre sur le portail Overblog

Commenter cet article

Vinosse 21/05/2009 12:21

On préférait la Belchard!!!!

Vinosse 21/05/2009 09:56

Des commentaires comme celui-là font sacrément avancer la discussion!Quelle pertinence! 

poil à gratter 20/05/2009 21:54

Ah! Ben y'avait longtemps que j'avais pas mis de commentaire. Mais c'est qu'il a toujours quelque chose de palpitant à nous raconter le Vinosse....

Vinosse 20/05/2009 19:55

Là c'est mieux !!!!

Vinosse 20/05/2009 10:44

Vouaaaiiissss....