Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce soir je serai la poubelle....

Je suis arrivé juste à temps ce soir avant le démontage pour visiter l’expo de Gaëtan Menard et Lucas Braastad dans les locaux de l’ALB, place du château à Barbezieux. Depuis que j’ai découvert le travail de Lucas l’an passé pour l’inauguration de l’Espinoa et plus récemment celui de Gaëtan je suis curieux de ce qu’ils font. J’ai pas été déçu ce soir encore. Je me torture à tenter de comprendre la motivation qui leur fait consacrer des heures à récupérer et à assembler ces innombrables objets retirés des poubelles et des décharges pour les installer le temps d’une expo pour un déch’art visuel qui soulève l’estomac de l’amateur le plus aguerri. En fait ils nous disent qu’on salit le monde avec ce qu’on consomme mal. Ils nous retournent une vision « trash » de nos comportements. Ah la vidéo sur la confection d’une « vaginette » pour plaisir solitaire. Haut le cœur garanti ! Je les trouve magnifiques ces deux artistes (voir les photos) mais le mystère de leur démarche de création s’épaissit encore un peu plus pour moi… En revanche l’espace consacré au « tronches » de Barbezieux m’a bien séduit. Encadrer les portraits d’éléments qui identifient les individus en évitant de faire joli ça donne une galerie surprenante et originale grave. Cette galerie mérite d’être montrée encore, pourquoi pas cet hiver à l’Espinoa. De plus le concept mérite vraiment d’être exploité encore. Quand même certains portraits pourraient être au moins débouchés des ombres trop sombres! Ils m’ont dit que plus de 500 visiteurs ont franchi la porte de l’expo. Ce dont je suis sûr c’est qu’ils ne sont pas ressortis indemnes de leur séjour dans cette poubelle joyeuse et inquiétante à la fois.       

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

Léonard de VOICI 26/06/2006 12:13

L'utilisation du mot "grave" prouve que l'auteur perd un peu de sa lucidité et que son analyse s'en trouve dévalorisée!
Moi, le portrait de la femme du boulanger, je l'aurais encadré de restes de chattes, du cadavre de pomponette en quelque sorte...
Et pas de miches en vrai pain!
Le côté "sombre" de certains clichés n'est pas une attitude, mais un manque de goût!
Quand au reste, ne vous posez pas de questions, Président, c'est à prendre uniquement au premier degré...

daniel 26/06/2006 08:19

Un ami commun, Daniel H., me communique par ailleurs des informations sur le sujet ci-dessus cité, qu'il serait bon que tu connusses...