Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Complexité de la simplification.

Avant hier soir à l’assemblée générale d’Entreprendre en sud Charente j’ai évoqué l’engagement de la communauté de communes dans la création de la Mission Locale et de la Maison de l’Emploi qui couvriront, je l’espère, dès 2007 le Pays Ouest Charente et le Pays Sud Charente. La Mission Locale succédera aux deux PAIO qui ne seront plus financées au delà de décembre 2006. J’ai insisté sur l’intérêt de participer activement aux deux projets pour tenter d’améliorer la cohérence des interventions de tous les partenaires qui oeuvrent pour faciliter l’accès et le retour à l’emploi.

A cette heure là je n’avais pas encore lu les Echos et plus particulièrement l’article intitulé : « Anpe et Unedic peinent à bâtir de véritables maisons de l’emploi ». Pas plus d’une vingtaine sont réellement en activité à ce jour alors que l’objectif  de Jean Louis Borloo était de 300. Cette situation traduit bien le peu d’empressement de l’ANPE et de l’UNEDIC à s’engager dans ce dispositif. Pourtant si l’on en croit l’exemple de Ploërmel dans le Morbihan cité en exemple juste après, la réunion dans un même lieu de l’ANPE, de l’ASSEDIC, de la Misison locale et des autres organismes impliqués dans l’assistance aux demandeurs d’emploi, se traduit par bien plus d’efficacité et de réelles synergies. Le projet Maison de l’Emploi c’est d’abord et avant tout ce guichet unique pour les demandeurs d’emploi dont l’absolue nécessité est une évidence et dont la mise en œuvre relève pourtant toujours de l’exploit improbable.

On ne répètera jamais assez que contre le chômage on est encore bien loin d’avoir tout essayé.       

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article