Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les foulées barbeziliennes ne connaissent pas la crise.

Pour la vingtième édition des foulées initiées par Michel Faure et le Lion’s Club en 1988, le beau temps était au rendez-vous, la participation aussi. Triste coïncidence, après le décès de Michel il y a deux ans, c’est aujourd’hui même, peu avant le départ de la course, que son père Léon s’est éteint à près de 90 ans. Séverine, Pierre et Paul n’ont donc pas pu prendre le départ, ni participer à la remise des prix. Le meilleur hommage qui pouvait être rendu au fondateur de cette très belle manifestation sportive et conviviale était de réussir une nouvelle fois l’exploit d’une organisation parfaite. C’est ce qu’ont accompli les organisateurs et les bénévoles. Bravo.

Quelques images en cliquant ici. (ensuite diaporama et dans le menu afichage cliquez sur plein écran)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

Moul & Alalouch 30/10/2008 13:12

Y'a même pas un marocain de photographié!

mo 27/10/2008 22:44

C’est plaisant de voir cet hommage rendu à ces deux grands hommes de Barbezieux, en particulier Léon qui, par sa sagesse et sa perspicacité aurait pu donner bien des conseils à nos dirigeants locaux. Peut –être qu’à la prochaine édition des  foulées barbeziliennes naus aurront Pierre sur la ligne de départ  mais pour Séverine, là j’ai un doute.
Une tendre pensé pour Mme Faure, compagne de toujours de Léon !

Vinosse 27/10/2008 08:20

Jean Hubert, c'est le nouveau challenger de l'UMP?Il s'entraine pour le grand écart?