Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Revue de presse.

La Charente libre de ce jour publie sur une pleine page une interview plutôt musclée d’Henri De Richemont. Notre sénateur apporte à lui seul la preuve que non seulement le sénat sert à quelque chose, mais qu’il est d’autant plus utile que lui-même y siège. Qui peut encore dire après avoir lu ses propos, que l’UMP est un parti à la botte du président où tout le monde pense la même chose? Les grands électeurs seraient bien avisés, toutes tendances confondues et dès lors qu’ils souhaitent un ardent défenseur des collectivités locales, de lui confier un nouveau mandat. Il a des convictions argumentées et il les défend avec force, au risque d’être souvent en désaccord avec son propre camp. Sur le droit, les questions de société et la politique étrangère du pays, son travail est unanimement reconnu par les observateurs attentifs de l’activité du Sénat.  La campagne électorale qui commence s’annonce donc particulièrement intéressante. En tout cas, Henri transcende avec brio les choix trop partisans pour défendre ses valeurs et ses choix qui réunissent bien au-delà des clivages habituels. Forcément, je suis moi-même quelquefois en désaccord avec lui.

 

J’ai bien sûr lu aussi comme vous dans Sud Ouest aujourd’hui une brève en page Barbezieux qui rapporte que le préfet a annoncé de nouveaux retards dans la réalisation de la deux fois deux voies entre Reignac et Chevanceaux. Il faut semble t-il des études complémentaires liées à l’environnement. Et puis aussi de l’argent, mais j’ai déjà parlé abondamment de ce sujet là sur ce blog. En revanche je ne pensais que le prolongement de la situation catastrophique que nous endurons depuis si longtemps puisse perdurer un peu plus grâce à l’argument de l’environnement. Si mes informations sont bonnes, le problème se situe à la jonction des deux communes de Reignac et du Tâtre, là ou le ruisseau naissant du Trèfle traverse la route existante, donc la deux fois deux voies un jour. Il semble que les études produites ne garantissent pas suffisamment la protection migratoire le long du ruisseau du vison d’Europe et de la tortue cistude. A quelques mètres de là le restaurant local vient de rouvrir. Chaque jour des camions avec à leur bord un chauffeur, ou des automobilistes, se garent comme ils peuvent dans des conditions d’insécurité uniques en France et en Europe, au mépris de tout principe de précaution, que l’on exhibe pourtant en toute circonstance. La protection de l’homme n’entre évidemment pas dans le projet Natura 2000 ni dans les attributions de la Diren. Plus personne ne semble en mesure de faire un arbitrage responsable dans ce type de situation. 10000 poids lourds par jour en moyenne sur deux voies, pour 18000 véhicules au total, passent à trois mètres de la porte d’entrée dudit restaurant et ce sont des études pour garantir la qualité de l’environnement, pour protéger vison d’Europe et cistudes jamais rencontrées par les autochtones, qui retardent l’évolution vers plus de sécurité des bipèdes. Les cahiers de doléances sont en mairie jusqu’à mardi soir 1er juillet. Utilisons les pour dénoncer l’irresponsabilité coupable qui sévit depuis trop longtemps autour de la RN 10 et dire que n’importe quelle amélioration vaut mieux pour l’environnement que l’enfer existant. Il y a urgence absolue.      

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

claude Troccaz 26/09/2008 11:04

je suis bien d'accord avec vous sur ce serpent de mer qu'est la RN 10. On nous parle de securité routière avec l'installation des radars automaticofric mais la RN 10 comme "soeur Anne" ne voit rien venir. et ne parlons pas de la RN 141.

louis 24/06/2008 10:33

certes ce restaurant vient de reouvrir mais quelques kms plus loin l'arret au "casse croute charentais "sans voie de deceleration pour les poids lourds est tout aussi dangereux sion plus!!et personne n'en dit mot pourquoi?

Vinosse 24/06/2008 08:55

Petits échos de l'UMP(suite): que penses-tu de la nomination d'Estrosi?Est-ce une nomination à la qualité ou une récompense?Et la naturalisation de Ducasse comme monégasque? Le parapluie fiscal de sarkozy ne l'a pas convaincu...Quand on pense que les charentais ont cru qu'il viendrait installer un truc chez eux!Bandes d'ânes! 

Vinosse 24/06/2008 08:26

On t'a dit qu'il faut organiser un coupage de route!!!!Qu'est-ce que ton préfet(de droite) n'ennana à foutre de gribouillis sur un cahier?