Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013, année de la ... braise qui couve.

Oui, j’ai un peu hésité pour le titre. Parce que ce matin au bar de Kiki, qui était en cravate comme chaque année pour les fêtes, Jacky m’a fait une prophétie pour l’année qui commence qui rimait bien mieux.

Pas inintéressante d’ailleurs cette vision à interprétations multiples qui colle bien avec les tendances que l’on observe dans les moments de crise. Comme prendre plus de plaisir pour compenser le poids des tensions de tous ordres qui s’exacerbent. Mais voir s’affirmer aussi les plans les plus tordus pour un sauve qui peut de tous ceux qui ont déjà trop abusé de la mystification de l’impôt forcément utile et juste.

Il flotte en ce moment comme un parfum de calme trompeur avant la tempête. Sans doute suis-je sous le choc aussi de la lecture des extraits de « France, état d’urgence », le nouveau diagnostic au vitriol de Christian Saint Etienne  que publie le Figaro Magazine aujourd’hui. Il compare la situation de la France d’aujourd’hui à celle qui était la sienne au début de l’année 40. Une nouvelle fois, ceux qui voient clair sont très minoritaires et parlent dans le désert. Le brillant professeur du CNAM vise à mon sens étonnamment juste. J’essaie avec ce blog de prendre modestement date également, de ne jamais me ranger dans le camp de ceux qui se laissent glisser, et la France avec, dans le conformisme faussement rassurant et trompeur de notre soi disant éfficient modèle social.

Un excellent article sur l’absurdité du salaire des acteurs en France, publié cette semaine dans le Monde, révèle crument ce que plus personne ne veut voir et qui pourtant est le problème. Le prélèvement de l’impôt et sa redistribution sert pour une bonne partie et avant toute autre fin légitime, ceux qui s’y adonnent et tous ceux qui très opportunément en bénéficient indument. Mais c’est très gravement au détriment du pays et de ses forces vives. Il faut espérer que cette nouvelle mise en lumière très détaillée du mensonge qui entoure l’exception culturelle française, dont on se gargarise tant, aidera à fomenter la révolte des nouveaux Pitauds que nous sommes devenus.

Eh bien mes chers lecteurs, je sens que je vais bien commencer l’année 2013 avec mon blog, non ?

Pour fêter le début de sa huitième année le 31 décembre, ce blog entre en résistance tonique contre le déclin qui nous est promis si nous ne retrouvons pas foi en la liberté et en la responsabilité.

Au diable les nationalisations, l’impôt à 75% et le gavage de l’ogre dirigeant impotent. Pas question de laisser la caste des politiques raseurs gratis de tous poils nous jouer de la flûte pour mieux nous faire les poches, se la couler douce et laisser dériver la pays.

Un ami m’a fait remarquer en parlant de mon blog que mes articles (765 depuis la création le 31 décembre 2005) étaient trop longs. Que personne n’avait plus le temps de lire tout ça. Aujourd’hui les 140 caractères d’un twitt doivent suffire. Pas facile quand même à mon sens d’expliquer et de nuancer en si peu de mots. C’est sans doute pour ça que je twitt encore peu.

Alors la nouveauté pour 2013, ce pourrait être l’utilisation de la vidéo. C’est ce qu’a déjà réussi Jean Michel Apathie sur son célèbre blog. On ne peut pas indéfiniment parler d’innovation comme je le fais et trainer soi même des pieds.

2013 à ma table de mixage! Vous voyez d'ici la scène….par le judas bien sûr.


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

D Duret 30/12/2012 20:41


 


 


Ah ça, Loïc, t'as bin raison...


 


 

Loïc 30/12/2012 20:11


Je ne suis pas trop vidéo. Au final c'est plus long qu'un article que l'on peut lire dans un premier temps en diagonale.


Par contre, les 140 caractères de twetter sont largement suffisants pour les commentaires de mon voisin du Tâtre. 

D Duret 30/12/2012 13:32


Tweet Moranesque:


 


 " Le vol de
portables à l'arraché est un phénomène récent qui n'existait pas avant les téléphones mobiles "


 






D Duret 30/12/2012 10:38


J'suis d'accord avec toi, twitter c'est le degré zéro du débat, la parole donnée aux incompétents et à la bêtise.  En trois mots on a tout dit et rien dit, envoyé une invective aussi
gratuite qu'infondée.


Copé, Morano y excellent...


Quand aux vidéos, perso j'évite de les regarder... Je raye de mes amis facebook tous ceux qui ont le mauvais goût d'en mettre en ligne tous les jours...


 

Olivier 30/12/2012 09:05





 


Très bon article. Cependant, je te mets en garde sur l’utilisation de la vidéo,
car si tu nous lis ta chronique, tu devras sérieusement raccourcir ton article et tu perdras en substance. La lecture d'un article est plus rapide que de le visionner sous sa forme vidéo où
l'orateur mal rasé et trop figé devient vite barbant !


 


Ce qui est intéressant dans tes articles, c’est la démonstration détaillée de tes
analyses, c’est le travail d’argumentation qui y est développé.





 


Si pour être lu il faut se contenter d’écrire un titre amusant ou provocateur et
se débarrasser du travail de fond par ce que le lecteur serait trop fatigué de vouloir comprendre, alors dans ce cas, je te conseille de faire plutôt de la politique ou du marketing
!


 


Je ne suis pas sûr que de priver tes lecteurs de cet exercice de décomposition les
rend plus intelligents ! Pour comprendre une position, un point de vue, le lecteur doit se nourrir d’une analyse riche et solide. Sans pédagogie, sans effort de réflexion comment veux-tu que
ton lecteur appréhende ce monde complexe ?








 


Si la vue d’un texte un peu trop long peut effrayer une partie de ton lectorat,
dans ce cas, agrémente tes articles de quelques photos de charmes… Une vielle technique toujours d’actualité ! Mais attention, tu ne dois pas sous-estimer la fréquentation féminine qui doit
se sentir elle aussi la bien venue. Pour cela, je te demande d’observer les règles de parité. Pour la publication d’une pin-up des années 50, tu devras en contrepartie éditer une photo présentant
un corps d’homme sculptural, le rugbyman fait toujours sensation chez cette cible exigeante… Pour les plus intellectuels d'entre eux comme Vinosse, tu pourras choisir à ta guise dans la
bibliothèque d’images les plus insolites : un tableau de Picasso ou la photographie de Kafka…


 





 


C’est dans le plus grand sérieux que je te souhaite un très bon
réveillon.