Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Attention, fragile!

Sud ouest s’est fait l’écho aujourd’hui des perturbations provoquées auprès de la société archéologique par la programmation plus intense de manifestations culturelles au château de Barbezieux corrélative aux quelques améliorations techniques que nous avons apportées au théâtre. Quel est le problème ? La société archéologique programme traditionnellement en début de saison et pour l’année à date fixe ses conférences le troisième (je crois) samedi après midi de chaque mois dans la salle du théâtre du château. Il n’y a pas de nouvelle convocation pour les membres en cours d’année avant les conférences pour sans doute très logiquement limiter les coûts de fonctionnement de l’association. La programmation culturelle en revanche est très dépendante d’opportunités en cours d’année ou de contraintes de nos partenaires qui imposent des dates que nous devons accepter si nous voulons bénéficier des spectacles qu’ils nous offrent.
Voilà pour la quadrature du cercle. Face à cette difficulté nous affirmons sans cesse auprès de tous nos interlocuteurs que la société archéologique est naturellement chez elle au château, elle y a son siège et une salle de réunion, des collections, et elle doit pouvoir y tenir ses conférences. Le projet que nous élaborons pour le château le stipule très clairement sur tous les tons et les membres de la société qui le souhaiteront pourront le vérifier par eux-mêmes lors de la présentation qui sera destinée aux personnes écoutées par notre cabinet d’étude AVEC, sans doute le 8 décembre après midi.
 La densité des spectacles ne sera pas telle qu’il n’y ait pas un samedi par mois de disponible. Mais c’est vrai que les dates seront sans doute plus irrégulières qu’avant. La complication est réelle mais pas insurmontable. En fait il est surtout apparu une difficulté de compréhension entre nous et nous nous interrogeons pour savoir comment communiquer sans provoquer à chaque fois l’effet contraire à celui escompté. Il faut avant tout que nous nous fassions d’abord pleinement confiance et nous trouverons ensemble les bonnes solutions. Il devient évidemment nécessaire rapidement qu’une salle dédiée à des réunions, conférences et projections soit aménagée en dehors du théâtre.
Je suppose que pour bien profiter d’une conférence aussi il faut écouter ce qui est dit plutôt que ce que l’on croit entendre. Et le conférencier bien sûr doit aussi peser ses mots.
         
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac. Mais aussi Conseiller Régional Nouvelle Aquitaine, Président de l'Association Nationale Pommes Poires, membre de WAPA (World Apple and Pear Association) et secrétaire général d'Interfel.
Voir le profil de Daniel Sauvaitre sur le portail Overblog

Commenter cet article

Daniel D 07/11/2007 13:27

Y sont en train de virer même les fauteuils de la salle de théâtre!!!
C'est sûrement pour un baloche à la con.
Moi qui croyais qu'il était question de chanson française!

Daniel D 02/11/2007 12:47

J'ai lu dans le journal d'aujour'hui que la société archéologique allait faire des fouilles sur la place du château???

Y vont faire des petits trous partout?

Ebin... Y z'ont la pêche, les vieux!