Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le CG offre une boucle vélo à Galope chopine pour son anniversaire.

voieverteh.jpgphoto D.Herbreteau.         


Samedi à 14 h 30 le conseil général inaugure à Reignac sa deuxième boucle locale vélo mise en service cette année. La première se trouve sur la communauté de communes de Rouillac. Le président du conseil général Michel Boutant sera présent aux côtés de ses équipes pour animer cette petite manifestation. Tous ceux qui souhaitent inaugurer cette boucle, avec ou sans leur vélo, sont attendus à l’intersection de la voie verte et de la route départementale en bas du bourg de Reignac. Venez nombreux encourager ce très beau travail conduit au conseil général par Fréderic Tourneur assisté de quelques passionnés de la petite reine autour de lui. J’ai plaisir à rappeler que nous coopérons efficacement avec eux sur ce thème. La voie verte Galope chopine inaugurée il y a tout juste un an doit beaucoup à leur soutien technique enthousiaste autant que financier
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

Daniel D 23/09/2007 10:02

http://www.cycles-duret-geliano.com/

N'hésitez pas à nous contacter pour vos prochaines boucles en 3B!

Bernard Boudaud 20/09/2007 21:40

Je tiens à ajouter aux commentaires précédents celui d'un cyclo qui apprécie la chance de pouvoir faire du vélo en solo ou accompagné de ses petits enfants sur la voie verte entre Barbezieux et Chantillac .

Certes ,je ne suis pas un "runneur" comme le critique précédent (_j'ai volontairement francisé l'ortographe car il me semble qu'il existe un mot de la langue française pour préciser cette activité!!!) mais je puis vous assurer que j'ai pu constater que de nombreux habitants de notre communauté de commune utilisaient depuis sa création cette axe de détente et de découverte du pays Sud Charente .
Le succès économique et pédagogique sera celui que nous en ferons ...

De tels détracteurs mériteraient poutant d'en prendre de la graine ... Sont ils capables de fédérer autant de volontés et de concrétiser de tels projets ??

Je voudrais remercier tous les élus qui ont concourru à cette réalisation , et plus particulièrement le Pésident de la CDC 3 B , Daniel Sauvaitre qui a su par sa détermination , sa pugnacité, et son réalisme , piloter un tel projet.

Bernard Boudaud

loic besson 20/09/2007 20:05

Je ne peux que me réjouir que certaines personnes utilisent cette bande de goudron et y trouvent un certain plaisir car il aurait été encore plus scandaleux que ce projet, au prix où il coûte, ne serve pas.
Mais franchement, pensez-vous chère Christelle qu'il était vraiment utile et judicieux d'en goudronner 21 km....... Le sens de la démesure fait trop souvent partie des qualités de nos élus. Les citoyens que nous sommes avons le devoir de leurs rappeler

Daniel D 20/09/2007 14:48

Merci Christelle de parler de moi de façon positive!!!
Je me rapelle plus trop quand j'ai pu dire ceci, dans le flot de mes interventions je m'y perds aussi, cependant j'apprécie ton témoignage.
Cela prouve une fois de plus que je compte un grand nombre de supportrices sur ce blog...
Sourire...

Sinon je suis bien d'accord au sujet du calcaire! Ç'aurait été d'une grande bêtise que de s'y limiter, autant que d'un grand gaspillage et preuve de beaucoup de mépris pour les promeneurs sur roulettes...
Les joggeurs ont les chemins de campagne pour eux, et c'est pas ce qui manque! La boue c'est très souple sous la semelle, non?

Christelle 20/09/2007 10:43

Je voulais donner mon point de vue sur la voie verte suite au commentaire de Monsieur Besson.
Habitante du secteur et maman de 3 enfants en bas âge, j’apprécie énormément de pouvoir m’y balader : pas de soucis pour rouler la poussette ou pour que ma fille fasse du vélo à petites roulettes, pas de crainte des voitures... De plus, j’ai vu l’autre jour une personne en fauteuil roulant qui sortait de la voie et rejoignait sa voiture. C’était là une belle preuve de l’intérêt du bitume ; je me suis dit que c’était vraiment formidable de leur avoir permis d’avoir ENFIN un équipement accessible dans une vie de tous les jours où rien n’est facile pour eux. Je pense qu’avec cet équipement, il fallait absolument penser à TOUT LE MONDE, et je crois que c’est chose faite.
Maintenant, concernant nos impôts locaux, je me demande combien aurait coûté une voie en calcaire. Plus de matériaux pour combler les trous, plus de désherbant, plus d’heures d’intervention par le personnel d’entretien, etc … Je ne suis pas vraiment sûre que cela aurait été la solution la moins onéreuse. Je crois qu’il faut tenter de faire une analyse vraiment objective du sujet, et non pas, comme le laissait entendre Daniel D (et je crois qu’il est dans le vrai), utiliser cette voie verte comme un outil de propagande pour les futures élections municipales.
Quant aux aménagements et aux retombées économiques et touristiques, Rome ne s’est pas faite en un jour … Tout ne peut se faire en même temps … car là, il faudrait craindre une hausse spectaculaire de nos impôts locaux !