Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Echec sévère de la droite en Charente. Mais vive la démocratie et vive la cinquième république.

La Charente a très bien élu aujourd’hui quatre députés socialistes. A la lecture des résultats du premier tour je ne m’attendais pas à une telle raclée. Le rapport de force était nettement favorable à la droite sur la deuxième circonscription et sur la première et la quatrième on pouvait penser que le score serait plus serré. Si on compare ces résultats aux résultats obtenus par Ségolène Royal au second tour de la présidentielle chacun des députés élus aujourd’hui fait nettement mieux qu’elle. C’est assez spectaculaire sur la seconde circonscription qui était la seule où Nicolas Sarkozy était arrivé en tête. La seule aussi du département dont le député sortant était UMP. Comment alors interpréter la lourde défaite de Jérôme Mouhot face à Marie Line Reynaud ? Au risque d’être simplificateur il me semble qu’il y a lieu de reconnaître un certain manque d’empathie, de proximité et de leadership personnel de Jérôme Mouhot qui a permis de penser à Bertrand Sourisseau, à tort si l'on en croit les résultats du premier tour, qu’il ferait bien mieux que lui face aux électeurs et qu’il devait cette fois ci se présenter sans plus attendre. Et cela même s’il ne devait pas avoir l’investiture du parti. Comme il fallait s’y attendre dès lors que le maire de Cognac sollicitait l’investiture pour lui-même, et peut-être aussi parce que Jacques Bobe soutenait celle de Bertrand avec le même effet repoussoir à Paris que dans la circonscription, la commission a considéré qu’elle devait lui accorder. Les reports de voix se sont mal faits, sans doute moins bien que si Bertrand était arrivé en tête au premier tour, et la petite réserve de voix du Modem s’est plutôt reportée à gauche malgré l’appel du candidat. La primaire à droite, avec ce qu’elle a suscité de dépit et de révolte chez les enthousiastes de Bertrand, a contribué à démobiliser quitte à laisser gagner Marie Line, dont j’ai pourtant de la peine à penser qu’elle soit préférée à Jérôme.  
Quel que soit le verdict en démocratie il faut l'accepter et l'apprécier pleinement pour essayer de comprendre ce qu'il exprime. Ce coup ci encore l'analyse n'est pas simple. En revanche notre systéme d'élection majoritaire à deux tours vient d'instituer clairement le bi partisme et réduire la stratégie de François Bayrou à ce que l'on pouvait deviner c'est à dire une stricte ambition personnelle et solitaire. Merci à nos institutions qui permettent une nouvelle fois de dégager une majorité forte pour gouverner.  
A ce jour nous n’avons donc plus qu’un élu national membre de la majorité présidentielle en Charente avec le sénateur Henri de Richemont. Heureusement ce ne sont pas les chantiers qui manquent pour tous ceux qui veulent servir l’intérêt général et se voir confier un jour s'ils réussissent un mandat par les électeurs.
 
On a beaucoup évoqué l’annonce d’une éventuelle majoration de la tva dans un but social (ou plutôt antidélocalisation) comme élément de frein à la vague bleue qui s’annonçait. Je suis assez défavorable à ce type de vase communicant des prélèvements plus trompeur qu’efficace. Maintenant que les élections sont passées je vais pouvoir débattre plus librement des mesures envisagées par le gouvernement à commencer par celle-ci. A suivre…
               
 Jean Michel Clément est élu dans la Vienne. Je perd un avocat conseil et la nation gagne un futur très bon député. Dommage qu'il soit au PS. Nul n'est parfait!
 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

claude 22/06/2007 10:41

Monsieur Sauvaitre,

je vous trouve bien silencieux depuis lundi : de nombreuses questions vont été posées depuis quelques jours, nous espérons avoir trés prochainement votre avis sur, l'avenir de l'UMP en charente, les différentes nominations au gvt qui montre une réelle ouverture de notre Pdt (ce qui ne semble pas êre le cas chez nous), les attaques incessantes de J. Mouhot cette semaine sur BS et JB.
J'attends de vos nouvelles

sebastien 20/06/2007 22:04

Je suis également d'accord sur le fait que les commentaires volaient assez souvent très bas. Néanmoins je crois qu'ils ont permis, s'ils ont été écrits avec un fond de vérité, deux choses:
-D'une part de pouvoir "écrire" son opinion et par conséquent libérer leur auteurs de leurs frustrations (programme, investiture, personnalité, bilan, infrastructure,…). Même si ces messages étaient anonymes.
-D’autre part de faire connaitre aux candidats/élus directement (sans intermédiaire) l'opinion des électeurs parfois crûment, bien sur.

Thanos 20/06/2007 21:38

Il ne parle pas forcément de vous.
Fréquentant ce blog depuis le début j'ai exactement la même analyse que lui... ça c'est bien dégradé...
L'insulte est passé dans les moeurs ici... enfin bon tant que mr sauvaitre ne voudra pas modérer un peu ou alors ramener à l'ordre...
ce blog se remplira de clichés militantistes de gens qui mettent leur cerveau sur off et sectaires...
merde j'ai la vingtaine et on dirait un vieux con xD

Sinon sebastien pour son premier commentaire à tout dit.
Les électeurs ne sont pas forcéments des moutons et ils ne faut pas les prendre pour des cons... ils ont un cerveau des fois, sisi.

Enfin mr sauvaitre je trouve que vous vous discréditez de plus en plus pour quelqu'un qui proclame d'arrêter l'immobilisme dans notre région et soutenir mouhot il y a comme un problème à mes yeux.
Ou alors ce n'était juste qu'une posture que vous vous faites pour attaquer le maire de bbz mais comme apparament vous n'êtes pas candidat aux municipales...
Wait and see...

Concon 19/06/2007 08:49

A Popol,

Je n'ai pas ma carte UMP et je ne me considère pas comme un gros con : Mouhot est zéro, s'il se présente aux municipales cela lui fera un 4ème échec consécutif; cela ne s'appelle pas de la connerie mais de l'entêtement. Il ne passe plus à Cognac, Francis hardy lui a donné la Mairie il n'en a rien fait alors arrêtez de nous insulter, c'est lui qui a créé cette situation. Il n'est pas sympa, il ne dit bonjour à personne, on ne le voit jamais à Cognac alors... à tous ceux qui ne l'ont pas comme Maire venez à Cognac vous verrez ou alors ou vous le donne pour les prochaines municipales. Il a perdu tout seul et merci pour les 53% de cons qui n'ont pas voté pour lui.

Daniel D 18/06/2007 20:43

F!dèle du blog, parmi les fidèles, on m'a souvent accusé de venir squatter ici en lieu et place des gens plus intéressés que moi à la victoire de l'UMP, accusé même de dénaturer les actions de D Sauvaitre, je ne peux m'empêcher en lisant tous ces messages plus ou moins vindicatifs, bagarreurs, amers ou revanchards, de faire le constat suivant: c'est il y a plusieurs mois déjà que le débat qui vous anime ici aurait de la part des intéressés dû être entamé.
Un débat démocratique en fait.

Le simple fait que je sois un peu esseulé ici m' a fait m'inquiéter même du peu d'intérêt que les militants de droite pouvaient avoir quand à d'entretenir une discussion argumentée sur ce blog.

Ils étaient trop sûrs d'eux peut-être?

Ils pensaient que ce média n'était pas à la hauteur de leurs ambitions, tout juste bon, grâce à des pseudos souvent ridicules, de venir lâcher de temps en temps des affirmations aussi bêtes que méchantes mais qui ne risquaient pas de remettre en cause leurs propre suffisance...

Maintenant ils essaient de balayer devant leur porte, malheureusement pour eux, c'est un peu tard!