Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vignerie qui qui?

A la page Barbezieux de l’édition d’hier de la Charente libre on peut lire une interview un brin déroutante du premier magistrat de la commune de Barbezieux, René Vignerie,  recueillie par Thiery Cordeboeuf et Benoît Caurette. De l’absence désespérante de successeur pour la mairie qui l’oblige à envisager de se représenter en passant par sa réussite inappréciable à la tête du conseil d’administration de l’hôpital ou par ce qu’aurait pu être une communauté plus pertinente sous sa présidence et les raisons extérieures des lenteurs subies de son inaction municipale, on prend la mesure de cette forme si particulière de leadership du déclin qui laisse sans voix les amoureux de cette ville lorsqu’ils constatent jour après jour le résultat des contre performances locales de la municipalité.
Mais ce n’est peut-être pas votre vision des choses. J’attends avec impatience vos commentaires ?
     
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

H�rault Jean - Marie 15/06/2007 10:28

Pourquoi faut-il que nos "prétendants locaux" se croient obligés d'adopter la même posture que les hommes politiques qui nous rasent depuis des années?

La valse hésitation du genre : "j'y vais ou j'y vais pas..." n'est qu'un écran de fumée. Concrètement ils sont bein trop nombreux ceux qui veulent aller à la soupe! Plus pour des intérèts personnels que le bien collectif hélas.

A croire que le "pouvoir" provoque un désordre irreversible dans les neurones...

Daniel D 14/06/2007 12:35

La curiosité devrait être la première qualité du journaliste, plutôt que la susceptibilité... Or ces admirables témoins de leur temps, n'acceptent pas que d'autres témoignent à leur place, ou contre eux!
Bah...passons...

En son temps Françoise HARDY vouvoyait Benoit, je n'ai pas voulu la contrefaire, n'en ayant pas le talent!

J'ai remarqué hier que VOUS VOUS étiez fait couper les cheveux, cher Benoit.

______________________________________________

Me traiter d'homophobe moi?

Comme c'est petit...
Et facile.

C'est ça du journalisme???

thierry 14/06/2007 11:42

Je vois que Daniel D fait également dans l'homophobie, de mieux en mieux. Juste un mot pour apporter mon entier soutien à Benoit Caurette, jeune journaliste certes mais grand professionnel, qui fait un excellent travail sur Barbezieux. Et tant pis pour ceux qui lisent avec des oeillères et qui se complaisent dans la rancoeur. Thierry CORDEBOEUF, CL

Benoît Caurette 13/06/2007 22:38

Tahnos, ma première lecture de votre phrase "Mr Sauvaitre à répondre sur votre blog vous jouez le jeu de ce journaliste ^^ " n'était pas correcte. Veuillez en conséquence ne pas tenir compte des deux dernières lignes de mon post précédent.

Benoît Caurette 13/06/2007 21:37

Monsieur Daniel Duret,

Pour votre gouverne, sachez que je ne suis pas en stage à la Charente Libre mais en remplaçement, ce qui n'est pas tout à fait la même chose. Je compte à mon actif six années de pratique professionnelle et je ne crois plus être tout à fait un novice, contrairement à ce que vous paraîssez sous-entendre.

Je ne crois pas, du reste, que nous ayions gardé les cochons ensemble - d'autant que je ne vous ai jamais vu ! - et je vous serai reconnaissant à l'avenir de bien vouloir observer les formules de politesse qui s'imposent. Donc de bannir ce tutoiement que j'estime, dans le cas présent, particulièrement méprisant. Les discours du genre "Benoît viens voir ici que je t'apprenne la vie", soyez gentil de les garder pour d'autres. Ou faites vous enseignant !

Enfin, pour ce qui concerne l'article que vous mentionnez, je ne pense pas avoir fait autre chose qu'observer ce qui se passe sur ce blog et donc ce que vous y dites, au même titre que d'autres.

Quant à vous, anonyme Thanos (rien de plus facile que de se cacher derrière un pseudo), surtout ne vous sentez pas obligé de lire mes articles. Sachez aussi que Daniel D. n'est pas Daniel Sauvaitre. Cela me semble tomber sous le sens...