Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Crise de foi assurée hors Les Républicains

Quel que soit le régime politique qu’il obtienne en ce bas monde, c’est toujours le peuple qui paie l’addition. Mais, il n’y a qu’en démocratie où le peuple est d’abord appelé à choisir le menu ainsi que l’équipe en cuisine qui le concocte. Tout comme il lui est demandé de fixer les règles de partage de la douloureuse entre les convives. Il est alors tentant de réunir une majorité d’électeurs pour s’offrir une plus grosse part du gâteau en adressant la note bien salée à la minorité. D’autant plus quand les candidats à arborer la toque qui ont bien compris la ruse s’ingénient à faire saliver en promettant des mets succulents indolores au portefeuille des moins bien nourris. Et le plus souvent ça marche. Ce n’est qu’au moment de passer à table que les yeux se dessillent et que les désillusions commencent. Jusqu’à la prochaine fois….Parce que, comme le dit le sage « l’expérience est une lanterne que l’on porte dans le dos qui n’éclaire que le chemin parcouru. »

Benoît Hamon a donc de bonnes chances de l’emporter dimanche prochain contre Manuel Valls au deuxième tour des primaires de la Belle Alliance Populaire à gauche. Avec revenu universel et baisse du temps de travail au menu, il n’a carrément pas lésiné sur les sucres d’orge.

Il rejoindra ainsi dans la compétition pour l’élection présidentielle les autres « populistes » que sont Jean Luc Mélenchon et Marine Le Pen. Voire aussi Emmanuel Macron qui attire pour l’instant de tous bords avec la promesse œcuménique de dépasser les vieux clivages gauche droite pour retrouver enfin le bonheur, la prospérité et multiplier sans frais les garanties et les filets de sécurité.

François Fillon est nécessairement atypique dans ce contexte lorsqu’il explique que ces cadeaux empoisonnés profitent d’abord aux candidats qui les font et au système qu’ils défendent. Pas à ceux qui les reçoivent. Parce qu’en réalité, ce sont les supposés bénéficiaires qui les ont payés de leur poche et évidemment bien plus cher qu’ils ne valent. Puisqu’une partie de la somme versée s’est évaporée dans les nombreux tuyaux de l’usine à gages. Un marché de dupes vieux comme le monde dont on aimerait pouvoir se libérer un peu. 

Tout ça chers électeurs pour vous inviter à lire et à écouter dans le texte les analyses et les propositions rigoureuses, et elles authentiquement généreuses, de François Fillon. Elles sont disponibles sur son site vers lequel je vous mets un lien.

L’augmentation du pouvoir d’achat pour tous viendra de la baisse des prélèvements obligatoires pour nos organisations collectives qui doivent devenir plus efficaces et plus légères. Chacun saura, mieux que quiconque à sa place, utiliser le surplus de revenu qu’il gardera pour lui-même et sa famille.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article