Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un Himalaya de tristesse.

Combien de fois auparavant avait-il déjà parcouru ces sentiers escarpés des montagnes de la province reculée du Dolpo, le pays caché au nord ouest du Népal ? Ceux là et tous les autres, ailleurs en Himalaya ou aux quatre coins du globe pendant ces près de 40 années de voyages au long cours qui ont été sa vie.  Innombrables sans doute. Difficile d’être plus aguerri que lui à cet exercice de la marche en montagne. Mais à tout juste 60 ans, son dernier périple lui aura pourtant été fatal. Une chute dans le vide et tout s’est arrêté pour Jean Noël quelque part dans ces montagnes qu’il aimait tant, près d’un peuple tibétain dont il goutait la culture et la vie rude.

On se voyait très peu depuis des années. Mais les nouvelles nous parvenaient toujours par Bruno, son frère. C’est lui qui nous a appris la terrible nouvelle dimanche dernier, à l’heure ou d’habitude il appelle pour des échanges enjoués avec mon frère Jean Claude.

Le souvenir de nos jeunes années animées est d’une telle présence que le petit monde des amis à Barbezieux est sous le choc. Reviennent en mémoire tous ces moments d’échange sur nos voyages et le reste ou chacun écoutait l’expérience des autres et cherchait à orienter sa vie. Le temps n’a rien effacé. Je me souviens forcément de mes propres pas quelque part dans des montagnes voisines au tout début de nos improbables périples…

Jean Noël reposera demain au pied d’autres montagnes dans le petit village de Saléchan dans les Hautes Pyrénnées.

Je ne serai pas là-bas au milieu des siens pour l’accompagner vers sa dernière demeure. Que ces quelques mots témoignent de mon amitié très vive à toute sa famille. Je pense aussi très fort à sa femme et ses deux enfants que je ne connais pas mais dont je sais la douleur immense.

C’était en 1985 je crois, lors du mariage de Brigitte et Bruno, j’avais photographié nombre des amis présents. J’ai sorti une photo de Jean Noël de cet album pour revoir son regard.

Pour ceux qui ne l’auraient pas vu, je mets un lien vers l’avis d’obsèques mais aussi vers son site de voyages  ou Jean Noël dit quelques mots de son itinéraire. 

Un Himalaya de tristesse.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac. Mais aussi Conseiller Régional Nouvelle Aquitaine, Président de l'Association Nationale Pommes Poires, membre de WAPA (World Apple and Pear Association) et secrétaire général d'Interfel.
Voir le profil de Daniel Sauvaitre sur le portail Overblog

Commenter cet article

daniel D. 01/11/2015 23:06

Bof...