Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Météo municipale de Reignac.

Je viens d'écrire mon petit édito pour le bulletin municipal de la commune. Les heureux habitants de Reignac, lecteurs de ce blog, l'auront ici tout frais sorti du clavier avant les presses.

Du nouveau sous le soleil à Reignac.

A l’heure où j’écris ces lignes, les grosses pluies de la mi-juin semblent déjà bien loin. Un nouvel épisode d’orages bienveillants serait le bienvenu tant la campagne brûle sous le soleil ces derniers jours. C’est un très bel été pour certains et une canicule épuisante pour d’autres. La météo fait débat, comme toujours.

Si certaines pierres de l’église Saint Pierre Es Liens pouvaient parler, elles nous raconteraient utilement les quelques 850 étés et autant d’automnes, d’hivers, de printemps auxquels elles ont été exposées depuis leur extraction d’une carrière avoisinante. Nul doute qu’à l’écoute de la variabilité du climat au cours des siècles passés quelques discussions cesseraient. En revanche, on comprendrait mieux pourquoi l’immense travail de réparation qui se déroule sous nos yeux était devenu si nécessaire.

L’imposant échafaudage a libéré la nef, le collatéral et la façade occidentale. Sur cette partie, il ne reste plus que le parvis à restaurer et une rampe d’accès à créer. Mais avant, il fallait laisser le site aux archéologues. Les fouilles sont en cours ces jours-ci au pied du contrefort ouest ainsi que dans la nef et le transept. Le chantier de restauration s’est donc déplacé vers la porte nord et le clocher. Un premier nettoyage des pierres a fait apparaître sur cette partie aussi les outrages du temps que les compagnons s’emploient minutieusement à réparer.

La restauration de l’église suit son cours et chacun peut imaginer en admirant ce qui est déjà fait comment elle va resplendir à nouveau d’ici peu.

Après quelques mois de fermeture pour travaux, les habitants de la commune pourront dès septembre profiter d’une salle socioculturelle rénovée, embellie et très confortable. Finies les discussions inaudibles à table entre amis suivies d’extinctions de voix et de maux de tête. Nous y serons quelquefois encore un peu à l’étroit, mais ne dit-on pas qu’un petit chez soi vaut mieux qu’un grand chez les autres ?

Septembre verra aussi le début de l’enquête publique que nécessite la Plan Local d’Urbanisme de la commune. Un commissaire enquêteur à l’écoute et compétent recueillera toutes les remarques et les demandes qu’il vous plaira de lui faire. Ce n’est qu’après que le conseil municipal pourra enfin mettre la touche finale à ce document et le soumettre à l’approbation de l’Etat.

Des chantiers sont en cours et pas encore terminés qu’il s’en profile déjà de nouveaux. Les deux lagunes qui assurent l’assainissement collectif pour les habitants du bourg ne permettent pas une qualité de rejets suffisante au regard des normes en vigueur. D’autant plus que nous sommes en amont du captage de chez Drouillard pour l’eau potable de Barbezieux. Nous commençons donc l’étude technique pour définir la meilleure solution à mettre en œuvre rapidement.

A côté de cette activité intense conduite par la commune il en est beaucoup d’autres dont nous avons choisi de partager la responsabilité avec les 45 communes issues des anciens cantons de Baignes, Brossac, Barbezieux et Blanzac. Le magazine Infos 4B vous tient informés des équipements et des services dont nous sommes collectivement responsables dans cet espace communautaire. La coopération solidaire entre nos communes a permis depuis 1996 de mutualiser les efforts nécessaires pour tout ce qui transcende largement les frontières communales. Ecoles maternelles et primaires, crèche, halte garderie, centres de loisirs, animation culturelle, zones d’activités économiques, château, cinéma, maison de l’économie et de l’emploi, pour ne citer que l’essentiel.

Pour financer ce que nous avons choisi de faire ensemble, nous avons alloué à la communauté une partie de notre fiscalité et l’Etat une partie de ses dotations aux communes. L’évolution à la baisse de ces dotations et à la hausse de certaines charges imposées par quelques initiatives gouvernementales nous conduisent dans une impasse budgétaire à court terme.

Le budget intercommunal tout comme les actions qu’il permet sont de la responsabilité des communes et des élus qui les représentent. Un travail intense pour réactualiser le projet commun est donc en cours pour tenir compte de ce nouveau contexte. Si, comme je l’imagine, après quelques légers infléchissements, l’ensemble du champ de compétence communautaire se trouve revalidé par les communes, le partage des ressources entre les communes et la communauté devra être revu. L’heure est plus que jamais à l’optimisation de notre organisation et de nos dépenses. Bien heureusement, grâce à la mutualisation dans laquelle nous sommes engagés depuis maintenant 20 ans, nous avons les moyens de surmonter cette nouvelle épreuve.

Pour réussir, l’effort est de mise dans tous les domaines. Appâtés par le spectacle captivant du Tour de France, vous aurez sans doute envie de profiter du passage sur notre commune du Tour cycliste Poitou-Charentes le 25 aout pour applaudir les bolides de la petite reine.

Réservez également votre week-end des 12 et 13 septembre pour participer aux Patrimoniales de Reignac dont le programme alléchant vous a été concocté par la dynamique association Reignac Patrimoine.

La lecture de ce nouveau bulletin de la commune que nous devons à vos conseillères et conseillers municipaux vous apprendra bien plus de ce que je n’ai fait qu’esquisser ici.

Je vous souhaite à toutes et à tous un bel été, à Reignac ou ailleurs, avec de nombreux moments conviviaux en famille ou avec des amis. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article