Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bordeaux. Sinon rien.

Chic une manif. Samedi prochain, j’enfile mon écharpe tricolore et je file en direction de la gare d’Angoulême rejoindre les autres écharpés. Faudra que j’appelle les copains pour savoir s’ils seront en costume cravate. La chemise à manches courtes sera bien préférable s’il fait chaud. Mais faut faire bien gaffe au protocole de l’ostentatoire révolutionnaire. A moins que ce ne soit tee-shirt « Mon Aquitaine à moi » pour tous avec écharpe par-dessus pour les élus. Peut-être aussi une casquette ou un chapeau si ça cogne dur sur de nos têtes pendant la manif.

C’est important de savoir. Pour la photo évidemment. Je vois déjà la première page de CL et de SO. Et les images sur FR3. La population, les élus, la gauche, la droite, tous au rendez-vous pour manifester leur attachement au rattachement des deux Charentes à la Région Aquitaine. L’Union sacrée toute en couleurs pour dire non au projet Elyséen. On va voler la vedette aux intermittents et aux cheminots, pour sûr. Nous, c’est l’intérêt général qu’on défend. En vers. Et contre tout le train train quotidien toujours en retard d’une guéguerre.

Ce n’est pas qu’on n’aime pas le Centre en Charente. Ou le Limousin. Ce serait vache. D’autant plus qu’on a une partie de la Charente qui est limousine et qui rumine aussi pas vrai. Mais pour nous c’est Bordeaux. C’est notre pari à nous Bordeaux. On est à l’ouest. Et même au sud. On sent le pin, pas le sapin. Y’a qu’Hollande ou les Pays Bas pour ne pas le savoir. On est de la communauté du bouchon. Même pour les bagnoles.

Je sais, mes très révoltés lecteurs, tout ça est très sérieux. Mais comment survire dans un monde à la dérive sans humour ? Rassurez-vous quand même, si je me marre céans de l’Atlantique et de l’âge de l’Aquitaine, je ris jaune pastiche. Ce qui peut être saoulant j’en conviens.

Qu’est-ce donc qui turlupine ma pomme (de pin) alors ? Qu’à cause de cette connerie de redécoupage, autant d’énergie doive être mobilisée pour la corriger. Des manifs en  province. Des délibérations en pagaille. Des séances de nuit à l’Assemblée. Des godets à écluser au bar de ce même établissement. Des cris, des braillements, des chuchotements complices, des connivences avec l’ennemi, du papier, des papiers, des images. Au lieu de construire des charrettes de sots, on cabosse nos lignes Maginot.

Le FMI est à nos portes. Il menace d’occuper la France. Et nous, au lieu de repousser l’ennemi en prenant le veau d’or par les cornes et les burnes par les urnes, on se disperse façon puzzle.

 Vous imaginez une page Facebook pour appeler à un apéro géant avec le millefeuille en guise de cacahuètes, pour l’optimisation des pouvoirs locaux et de l’administration de tout ce bin’s. Même pas un j’aime je vous dis. Ce n’est pas à la page du réseau socialiste. On circule, y a rien à voir.

A quoi ça rime de dire que sept régions sont nickel, qu’elles sont à la maille, qu’on peut continuer comme ça. Mais que les autres non. Qu’elles doivent impérativement se marier. Ok pour la Corse. Mais pas glop pour le Limousin. Dorénavant on joue à 14. Plus à 22. C’est comme ça. Décision du grand Réformateur, l’impair François.

Je suis bien d’accord avec vous mes chers lecteurs. Il faut le tenter ce dernier repli sur Bordeaux. Après c’est Londres, Piccadilly Circus. Quand même, tout ce cirque pour des peccadilles.

Voilà mes chers lecteurs. Encore une bonne bouteille à l’amer sur le World Wide Web par votre serviteur.  

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Je suis arboriculteur, viticulteur et maire de Reignac, Mais aussi Président du comité départemental UMP Charente, Président de l'Association Nationale Pommes Poires et Vice Président de WAPA (World Apple and Pear Association).

Commenter cet article

guitton 23/06/2014 17:30

j'y serais également mais je dois avouer que j'ai peur devant la surdité et le sectarisme de ces gens ils ne représentent plus rien , ils le savent et vont abuser du pouvoir jusqu'à la dernière goutte de bordeaux